Article 54 : Dans quel sens va l'Arc Serakai ?

Eh bien, je reçois parfois des demandes louches. Entre les ‘’Marie-moi ! ;(‘’et les ‘’Tu peux mettre Conan en nihon ?’’ (j’essaye  toujours de comprendre ce que ça veut dire, si quelqu’un comprend la signfication), j’ai ma dose quotidienne.
 Mais l’autre jour, j’ai reçu par mail une question que j’ai moins l’habitude de reçevoir, et une question particulièrement intéressante, qui mérite d’avoir un débat, et qui est à l’origine de cette réflexion.
 « Merci pour tes articles Startold. J’aimerais avoir ton avis sur cette question : pour toi, où va l’arc de la famille Akai ? »
--- ---------- --------- ----------- ------------ ------------- ----- ------------- --------------- ----


S’il y a bien quelque chose que j’aime dans mon boulot, c’est écrire. J’invite souvent des lecteurs du  KP et des fans de Conan dans des conversations à plusieurs sur les chatbox.  Mais le plus gros problème avec les conférences, c’est qu’on n’a rien pour les enregistrer, alors ça se perd.

 Du coup, certains savent déjà ce que j’ai vais écrire, étant donné que je ne vais faire que réécrire la conférence que nous avions eue il y a un mois de cela, donc le groupe s’appelait : « Conférence KP : Où va l’arc courant ? ».
Détective Conan est une série très vaste, personne ne peut le dire, elle est un des shonens les plus longs de tous les temps, passant dans les quelques prochaines années les 100 tomes (merci Gosho pour la confirmation, on n’avait pas deviné), une vingtaine de films, des OAV, des livres, des jeux-vidéo *toussa toussa Une Affaire en Noir*, et un vaste fandom.
 Et pour toutes ces longues séries, pour arriver à facilement se ‘’repérer’’ dedans, on a créé un système d’arcs, qui permettent, par définition, de découper la série en plusieurs parties bien définies.

Les arcs de Conan sont les suivants :

L’Arc de Conan. Arrivée de Conan à Arrivée d’Haibara
L’Arc d’Haibara. Arrivée d’Haibara à Nouvelle rencontre avec l’Organisation (‘’Réunion avec l’Org.’’), Vermouth apparaît.
L’Arc de Vermouth. Vermouth apparaît.  à Confrontation avec l’Organisation.
L’Arc du Téléphone Portable. Confrontation avec l’Org. à  Introduction de Kir (‘’Black Impact’’)
L’Arc de Kir. Introduction de Kir. à Eisuke se casse (YEAAA--pardon.), Bourbon mentionné.
L’Arc de Bourbon. Boubon mentionné. à Retour d’Akai et exploration de la famille (‘’Mystery Train’’)
L’Arc de la famille Serakai. Akai vivant, Sera sur le devant de la scène. à ??

C’est tout de suite très clair, j’imagine. Chaque arc se finit par une grosse confrontation avec les Hommes en Noir, et cette même confrontation déclenche l’arc suivant, ça toujours fonctionné ainsi. Et justement, aujourd’hui, c’est de l’Arc de la famille Serakai dont on va parler.

 Cet arc était très attendu. Très très attendu. Pourquoi ? Parce que l’Arc de Bourbon s’éternisait.
A cause de la multiplication incessante de personnages, l’AdB a duré peut-être deux ans de plus qu’il aurait dû durer à la base, étant donné qu’il a duré 6 ans, et que l’AdK, lui, en avait duré entre 2 et 4. Et justement, nous pouvons en tirer une conclusion : le quart final de l’Arc de Bourbon est en réalité… le prologue de l’Arc de la famille Serakai.

Effectivement, en suivant notre raisonnement précédent, Masumi Sera aurait pû apparaître après le Mystery Train, ou pendant le MT d’ailleurs (= comme Vermouth lors de ‘’Réunion avec l’Organisation Noire’’), mais elle est apparue, au contraire, entre la moitié et le quart de la fin de l’AdB. C’est bizarre, mais c’est complètement explicable.

Suite à la période ‘’Eisuke’’ de DC, qui était juste avant l’AdB si vous vous souvenez bien, période qui avait plombé Détective Conan d’ailleurs, les éditeurs ne veulent plus du tout de personnages qui feraient descendre la popularité de DC. Du coup, ils veulent bien sûr un nouvel arc narratif pour faire durer leur vache à lait préférée (DC = license plus connue que One Piece, pour comparaison), et commande un nouvel arc avec un nouveau perso épique, et un nouvel Homme en Noir classe. Sauf qu’évidemment, ils veulent le beurre et l’argent du beurre : un personnage classe, un personnage populaire, mais AUSSI un personnage très présent et sur lequel dépendrait ENTIEREMENT la trame. Ainsi naît Masumi Sera, un personnage naît pour la seule et unique raison de faire remonter Conan.

 Et aussi bizarre que celui puisse paraître… la fille détective, en plus d’attirer les jeunes filles à lire du Conan (= nouveau publique, succès marketing), fait remonter Conan ! Mais pour encore combien de temps ?
« Mais pour encore combien de temps ? » est une question que se sont forcément posée les éditeurs. Combien de temps va-t-elle faire monter DC et pas chuter ? Et c’est justement cette question qui vous explique POURQUOI Masumi est-elle présente dans trois enquêtes sur cinq depuis un bout de temps, POURQUOI Masumi apparaît-elle dans les jeux-vidéos DC (= celui sur 3DS), POURQUOI Masumi apparaît dans le film 18. (voir mon article à propos des 20 ans de DC et son renouveau)

Donc maintenant qu’on reregarde le futur de Conan à propos d’où va l’arc actuel, je suis sûr que votre avis et façon de voir a changé pour beaucoup de lecteurs en ce moment : l’Arc Serakai n’est plus du tout le même si on prend en compte ce paramètre.
Dans l’Arc de la famille Serakai, Gosho nous met du Masumi à fond, mais maintenant, nous avons aussi une gamine-collégienne chez elle, ainsi qu’un second-frère, ainsi que le grand-frère de la famille Akai qui est révélé être vivant (coucou le Mystery Train), cela a complètement chamboulé tous les analystes et théoriciens en herbe de DC.

Pour répondre à la question de base ‘’Où va l’arc actuel’’, posons-nous les questions suivantes : Masumi peut-elle partir de DC en ce moment ? Kir peut-elle revenir ? L’Organisation sera-t-elle aussi présente ? Eh bien, c’est très simple. Dans les dernières files de Conan (voir le KudoSpoil file #889 :http://www.kudoproject.net/kudospoil-de-la-file-889-lenfance-de-bourbon.html), on remarque quelque chose de très spécial.


Qui est mis en avant ? Bourbon.
De qui explore-t-on le passé ? Bourbon.

Effectivement, c’est notre ami Babon (c’est la prononciation jap’, eh!) qui est mis sur le devant de la scène récemment, et cela ne peut avoir qu’une seule explication : les deux arcs ont bel et bien étaient fusionnés. A cause de la réticence des éditeurs à rester dans l’Arc de Bourbon plus longtemps, ils ont du demander à Gosho de faire une confrontation pour soi-disant « clore » le sujet de Bourbon un peu, confrontation qui a abouti en Mystery Train, et ensuite de faire un arc Serakai, mais dans lequel Bourbon serait aussi de la partie, pour résoudre certains mystères encore non-résolus.

Donc selon moi, en partant de cela, l’Arc de Bourbon est divisé en deux temps :

L’Arc de Bourbon : On met Bourbon sur la scène, on a trois suspects à on découvre qui il est à la fin.
L’Arc Serakai : On sait qui il est, on met la famille Serakai sur la scène à confrontation entre les deux.
Effectivement, pour moi, l’Arc Serakai va avoir son climax (= point culminant) lorsque l’intrigue sur Bourbon sera terminée, et que l’intrigue Serakai atteindra elle aussi un point culminant, pour une bataille ‘’finale’’, dans tous les cas finale pour l’arc, qui tirera un trait sur l’arc le plus contesté de Conan (Bourbon), et sa suite, Serakai.
Tout ce que j’ai dit jusqu’à présent présente bien l’Arc Serakai comme une sorte de suite de l’Arc de Bourbon, arc le plus long de DC. Et souvent, eh bien, je lis des critiques quant à ces deux arcs. Je lis des grosses critiques, comme quoi Conan n’est plus ce qu’il était, qu’il ne cherche même plus à protéger son identité, ce genre de choses.

 Et dans un sens, le contenu de la critique est vrai. La critique en elle-même ne l’est pas.
Beaucoup ont trouvé l’Arc de Bourbon long avec beaucoup trop d’affaires HS, et je suis assez d’accord sur ce point-là. Mais certains critiquent depuis un bout de temps le fait que ce soit devenu n’importe quoi car on laisse Conan sur la scène du crime, que de plus en plus de personnes connaissent son identité d’un coup, ce genre de choses.
 Et je dois dire que justement, c’est très TRES intéressant.

Depuis l’Arc de Bourbon, après avoir combattu de maintes fois les Hommes en Noir et à en avoir triomphé, Conan est mis dans un statut de ‘’God-like’’, c’est-à-dire qu’il est  représenté comme un Dieu : le personnage en lui-même dans le manga se trouve de plus en plus invicible, et se trouve même à jouer avec le feu (Masumi), et baisser un peu les bras quant à faire paraître son identité. Certains voient cela comme un défaut, et je dois dire, c’est qu’ils n’ont alors pas compris la subtilité de la chose.

Conan est mis en God-like (je vous le dis déjà, souvenez-vous de cette expression, c’est elle qui sera utilisée à partir de maintenant pour les articles) depuis un petit bout de temps, pour retrouver un certain aspect de Shinichi quelque peu superficiel, trivial, pas de problème dans le meilleur des mondes possible (#réference fanfiction.net) . Et au contraire, c’est quelque chose de très intéressant.
 Effectivement, Conan joue avec le feu, en se croyant invicible : il baisse de trop nombreuses fois sa garde, il se laisse aller sur son identité, il ne se cache même plus de la police. Et c’est un genre de comportement que l’on ne voit JAMAIS chez Haibara et chez Jodie, qui ELLES, ont subi la douleur de perdre quelqu’un que l’on aime.

Le détective se pensant invincible et capable de battre l’Organisation à plate couture- et le Mystery Train n’a pas arrangé ça- il prend de plus en plus de risques, par exemple avec Bourbon. Et lorsque ce genre de situation arrive dans la littérature, il ne peut pas se passer grand-chose : il va SUBIR les conséquences de ses agissements.

 Je suis prêt à parier que Conan sera forcément mis en échec un jour ou l’autre. Effectivement, il a résolu toutes les affaires et a réussi à avoir des informations importantes sur l’Organisation, donc si le personnage se croit trop puissant, la réalité et les Hommes en Noir vont forcément être là pour lui mettre un bon coup de baffes, et le remettre dans le ‘’bon chemin’’.
Mais cette ‘’paire de baffes’’, comme je l’ai appelée, va forcément 1) Être quelque chose de lourd, pour changer à ce point la mentalité du héros, mais aussi 2) Avoir des répercussions.
Alors que certains personnages de la littérature ou du cinéma ont eu besoin d’une mort d’un proche ou de la famille pour changer leurs idées et passer du côté ‘’clair’’ de la Force (#PlagiatStarWars), comme par exemple Dark Vador, grand héros tragique, qui a du voir son fils à la limite de la mort pour se changer les idées et redevenir bon, Conan va-t-il avoir besoin de la mort de quelqu’un pour cela ?

Le manga Détective Conan étant plus ou moins destiné à toute la famille Japonaise typique (tu as le petit garçon qui regarde DC avec ses parents parce que le héros est un enfant, les parents qui regardent pour les enquêtes en se foutant totalement de la trame, puis la sœur qui voit en Conan/Shinichi le garçon idéal qu’elle souhaiterait, et continue de regarder la série pour ces passages de romance en question), il est assez peu certain qu’un perso proche et réccurent crève. Déjà, Haibara, les DB et Kogoro ne peuvent pas mourir hein, c’est clair et net, ce sont les personnages les plus populaires qui font vivre la license.

Mais par contre, bien qu’une mort ne soit pas forcément envisageable, une découverte d’identité, ELLE, l’est complètement.
Si un perso ne peut pas mourir pour remettre bien les idées en place à un héros mis en God-like mode par ses exploits antérieurs, le meilleur moyen de refaire reprendre conscience à Conan dans la dangerosité des Hommes en Noir serait bien une nouvelle confrontation où il s’en sort que parce que son ennemi le prend de haut (à la faute retombe du coup sur lui) et ça laisse donc une marque profonde dans Conan, soit son identité est découverte, ce qui lui fait reprendre conscience de la dangerosité de l’Organisation.

En bref, le développement avant et après le Mystery Train, bien que certains ne l’ait pas aimé, est dans une certaine mesure satisfaisante, et nous place la barre plutôt haut au niveau des prochaines apparitions de Bourbon et Masumi. Wait and see, comme on dit. ;)

Startold