Article 73 : Conan en 2014

Bonjour à tous et à toutes !

Comme chaque année, c'est la fin de l'année aujourd'hui. Et comme chaque année, le Kudo Project vous emmène dans une rétrospective de l'année 2014, de son début à sa fin. Alors, 2014 : descente aux enfers de la franchise ou succès inespéré ?



Pour remettre l'année dans son contexte, 2014 était une année très attendue. Après 2013 qui avait montré un début de relèvement pour une franchise qui avait un peu ennuyé ces derniers temps, grâce à des directives éditoriales assez douteuses, 2014 était une année attendue au tournant. Celle-ci devait marquer les 20 ans de la franchise, 20 ans tout rond que le petit détective avait été publié la première fois dans les pages du Shonen Sunday.




Mais cette année était aussi attendue au tournant par une autre entité que les fans, les éditeurs. Les éditeurs de la franchise Détective Conan (au nombre inconnu, on sait seulement que Gosho travaille avec un en particulier, et que les éditeurs font des réunions pour discuter de leurs mangas) étant les têtes pensantes de la licence, les personnes qui peuvent d'un seul coup de fil arrêter une franchise en plein milieu de son histoire ou la faire revivre, on pouvait s'attendre à ce qu'ils tentent de faire quelque chose pour les 20 ans de leur série phare. Mais dès 2013, ceux-ci s'étaient déjà mis à l'ouvrage.

Comme nous l'avons dit précédemment, 2013 n'était pas une année fameuse. Elle avait cependant eu son lot de surprises, comme un petit redémarrage de la trame, un retour de Subaru ''Maître des Caméos'' Okiya, et surtout, l'annonce d'un film spécial : Lupin III vs Conan : Le Film, aux cinémas le 7 décembre. Et c'est à la fin de ce film assez spécial (et qui a d'ailleurs fait un carton au box-office japonais, de quoi bien motiver la maison d'édition) que nous pouvions voir et James Black/Jodie Starling, donc deux agents du FBI, mais aussi un trailer pour le film 18, qui devait comporter Masumi Sera, Subaru Okiya, Shuichi Akai, et être ''la plus grande crise que Conan ait eu à affronter''. Bien que l'on soit en droit de se dire que Conan a déjà dû affronter des crises plus grandes dans les fillers, le fait était que de nouveau, la trame était mise en avant. Et le simple caméo de James Black et Jodie Starling (présents juste pour discuter des mensurations de Fujiko Mine, mais passons), était en fait un signe de ce qui allait se passer l'année suivante...



Le bilan de l'année 2013 arrive, et les fans du monde entier donnent leur avis. Certains sont pessimistes (''DC, c'est mort''), d'autres sont optimistes (''Gosho va enfin refaire des affaires avec la trame !''), et d'autres ont déjà laissé tomber le manga depuis qu'Eisuke est apparu. Mais une chose que l'on peut observer chez presque tous ces écrits de fans, qu'ils soient français, espagnols, anglais ou malaisiens (sisi, je suis allé chercher sur les forums malaisiens.), c'est qu'il est bien reconnu que la trame semblait avoir un petit, très petit, coup d'accélération.


L'année commence donc en janvier 2014. Cela/Ça fait déjà un an que le Mystery Train est sorti, l'Arc Serakai est déjà bien entamé. Le 17 janvier sort le tome 82, dans lequel on retrouve l'affaire de la Femme Rouge, importante pour le développement scénaristique du personnage de Masumi Sera et de son ''nuage scénaristique'' (→ toutes les personnes en rapport avec elle qui contribuent, ont contribué ou vont contribuer à faire avancer la trame). Avec le tome 82 vient un petit livret spécial centré sur l'Organisation et la création de Conan : on aperçoit la volonté des éditeurs de remettre tout le monde à la trame. Et tant qu'à faire, faisons apparaître un nouveau personnage (la gamine, tome 83 sorti le 18 avril 2014), et sortons un jeu-vidéo comportant Masumi Sera pour promouvoir le film 18, qui lui-même met en avant Masumi Sera, qui elle-même est là pour redonner goût et ''mettre à jour'' la trame. En avril 2014, les choses se sont déjà précisées, et certains fans sont surpris du rythme de croisière assez impressionnant de Gosho-- surtout lorsqu'on le compare aux années précédentes.


Entre février et mai, ce qui se trame chez les éditeurs commence à devenir de plus en plus clair : on enchaîne une affaire flashback avec Shinichi et Ran, qui ravit les fans de ShinRan, puis on a plusieurs affaires, toutes avec Bourbon, où on en apprend petit à petit de plus en plus sur lui. Les choses commencent à devenir chaudes vers mai, où Bourbon touche enfin à son but en coopérant avec Vermouth. Et enfin, en juin, nous rentrons dans le corps-même de Scarlet Showdown, confrontation contre l'Organisation.



Pendant ce temps, alors que l'Arc de Bourbon se clôt en juillet, les fans restent sur leur faim par l'annonce d'un spécial pour les 20 ans de Conan, ''La Disparition de Conan Edogawa : Le Pire Jour de l'Histoire'' (rebaptisé par la suite ''Les Deux Pires Jours de l'Histoire''). Presque rien n'est connu du film, un trailer assez court au final est sorti, et n'explique presque rien du film.


Août arrive, et les enquêtes du manga se succèdent en étant toutes bonnes voire très bonnes : une major-case (affaire de plus de 3 files) avec Shuukichi Haneda, qui relance la polémique du ''Qui est le second-frère'', une affaire avec Masumi à la piscine, puis une affaire qui rentre dans le vif du nouveau centre d'attention du nouvel arc. Gosho ne nous laisse pas de répit, et chaque nouveau chapitre est soit important à la trame, soit bien mené.


En août/septembre, de nouvelles informations fusent à propos d'une nouvelle série d'animation entièrement dédiée à Kaito Kid et son alias Kaito Kuroba, ''Magic Kaito 1412''. Dotée d'un tout nouveau casting, mis à part pour quelques vétérans (Kappei Yamaguchi en tête), la série commence à être diffusée en octobre 2014.


Niveau animé, août a peu d'épisodes, à cause de la pause de l'été. Les audiences montent graduellement petit à petit, et l'arrivée de Magic Kaito 1412 sur le créneau horaire juste avant DC, qui remplace donc ''Les Enquêtes de Kindaichi'', fait soudainement augmenter les audiences de Conan : on passe de 8~9% d'audience à 10% d'audience minimum à partir de la première diffusion de MK1412 le 4 octobre. Ce 10% d'audience minimum est un record qui n'avait plus été battu depuis une dizaine d'années environ, un vrai record, et une récompense pour les fans et les éditeurs, qui ont bien réussi leur coup. Au jour d'aujourd'hui, le 31 décembre, le record tient toujours : cela fait plus de dix semaines que Conan est vu par au moins dix millions de personnes.


Et enfin, en décembre, après que le mois d'octobre ait eu droit à trois chapitres d'une nouvelle histoire de Magic Kaito, le spécial 20 ans sort enfin. Recevant des critiques mixtes, mais majoritairement positives, le spécial réussit en grande partie son pari de fêter les 20 ans de la licence avec quelque chose de ''nouveau'', tout en gardant les anciennes bases, et en faisant plaisir aux fans de CoAi, délaissés depuis des années.

Lien de visionnage de La Disparition de Conan Edogawa


C'est aussi sans mentionner toutes les sorties ''livres'' autres que celles de volumes : le Character Book sorti en octobre, les livres sur le FBI, les Super Digest Book qui n'avaient plus été édités depuis une dizaine d'années aussi, etc.. La production des livres Conan, qui avait été à zéro ces dernières années, s'est enfin remise en marche. Conan a un pic de popularité depuis des années sur internet aussi, où les mots ''Meitantei Conan'' ont été bien plus recherchés sur Google que les années passées. Le film fait un carton au box-office, les DVD et Blu-ray du film se vendent par camions, c'est une réussite totale.

Si on devait résumer cette année, le premier mot qui me viendrait à l'esprit serait ''explosive''. Une année... explosive. Alors que certains, même beaucoup, étaient pessimistes à propos de cette année, partis avec un énorme préjugé sur une licence qu'ils considéraient comme se dégradant ou morte, les éditeurs, Gosho et les maisons de productions/licenciement se sont extrêmement bien débrouillées. Non seulement en produisant plus de contenu sur le petit détective en culotte courte, mais aussi en attirant de nouveaux fans, et en faisant (re)découvrir la franchise à ceux qui auraient pu la laisser tomber. Et c'est sans compter les avancées incroyables dans la trame, trame qui aura plus avancé en 2014 que dans toutes les années précédentes depuis un bon bout de temps. Et une année explosive s'est bien finie avec un téléfilm explosif, que certains considèrent déjà comme meilleur que le film 18...

Et voilà, pitite rétrospective 2014 finie, le Kudo Project vous souhaite une bonne année 2015 ! ^_^ De notre côté, cette année sera pleine de projets, de sorties, et de contenu excitant comme d'habitude ! Bonne année à tous ! =D