Article 79 : Les épisodes d'avril/mai

Bonjour à tous et à toutes !

Nous avons enfin, à ce jour, le programme télévisé pour les prochains épisodes de Détective Conan, du 774 jusqu'au 777, c'est à dire les épisodes du 18 avril au 9 mai de cette année. Mais ce calendrier de diffusion, qui paraît semble au premier abord, cache en fait beaucoup de choses... Analyse.


Mais pour faire une analyse, faut déjà avoir le matériau de base. Grâce aux fans chinois (encore eux ! :p), nous avons pu avoir des photos du programme télévisé japonais, dans lequel on peut trouver généralement tous les épisodes du mois suivant, ou les épisodes des prochaines semaines.

Sur ces photos de programme, on peut trouver le numéro de l'épisode, le titre de l'épisode, un résumé de quelques lignes du scénario, et les crédits (le producteur, le directeur de l'animation, etc.). Rien qu'avec ça, on peut se faire une petite idée des épisodes qui sortiront.

18 avril : épisode 774, Le Cri de Munch a Disparu
25 avril : épisode 775, Le Grand Détective Manipulé (partie 1)
2 mai : épisode 776, Le Grand Détective Manipulé (partie 2)
9 mai : épisode 777, Les Détective Boys contre les Vieux Détectives

Donc pour résumer, tout avril ainsi que les deux premières semaines de mai seront consacrés à des fillers. Aucun épisode tiré du manga en vue avant au moins le 16 mai. Pas de remasterisés à l'horizon non-plus, seulement des fillers.


L'épisode 774 sera scénario par Takeharu Sakurai. L'épisode 774 étant un prologue au film 19 (il met en place l'intrigue du film), ce n'était pas une surprise que l'épisode soit scénarisé par le scénariste du film.
 Le résumé de l'épisode est le suivant :
''Les DB et Jirokichi Suzuki vont à l'aéroport national de Narita (note : à Tokyo) pour recevoir la pièce maîtresse d'une organisation sur Munch faite par la famille Suzuki. Ils prennent le tableau, le mettent dans le coffre de la voiture de Jirokichi. Mais lorsqu'ils ouvrent le coffre une fois arrivés au musée Suzuki, le tableau a disparu... !''.

Bien que ça n'ait pas l'air d'être LE filler de l'année, l'Episode-Prophète qui démontrera que même des fillers peuvent être à la hauteur des affaires de Gosho, mais le scénario n'a pas l'air mauvais non plus. Nous n'allons pas juger de la qualité de l'épisode avant même de l'avoir vu, mais dans tous les cas, il a l'air au premier abord assez sympathique. C'est d'ailleurs la première apparition dans un filler de Jirokichi Suzuki (mais y'a pas Kid dans l'épisode, faut pas déconner non plus :p).

Quoiqu'il en soit, le résumé de l'épisode donne déjà plus envie de regarder que celui de l'épisode prologue du film 17, aussi scénarisé par Sakurai, qui était ''Ran a envie de manger des cookies au chocolat... mais ceux-ci ont disparu !! Mais qui a bien pu les voler ?!''. (aucun trucage, c'est la vérité :|).
Le résumé de l'épisode était pourri; la qualité générale de l'épisode aussi. Seulement, le film 17 était le tout premier film d'animation de Sakurai. A la vue des commentaires (généralement positifs) du film 19, peut-être s'est-il amélioré entre temps.

Il y a ensuite l'épisode 775 : Le Grand Détective Manipulé.

Celui-ci sera scénarisé par Junichi Miyashita. Pour ceux qui ne connaîtraient pas l'homme en question, il fait partie des cinq/six scénaristes qui avaient été embauchés par la production de Conan lorsque l'animé a été lancé pour écrire les fillers de la série. Il a participé donc à l'élaboration de la série Conan, aux côtés d'autres grands hommes comme Kochi, Kashiwabara et Inoe.

Il s'est occupé de l'organisation de l'affaire de la mort d'Akemi Miyano, mais aussi de pas mal des épisodes de Magic Kaito (la série originale, pas 1412). On lui doit pas mal de bons, voire très bons fillers. Il se démarque généralement dans ses fillers par sa volonté de faire quelque chose de plus ambitieux que les autres : une affaire de course-poursuite (''La Voiture Transportant une Bombe''), faire apparaître Heiji dans un filler (''Mystery Tour de Stork''), et des affaires assez complexes (''Le 10ème passager''). C'est donc quelqu'un qui connaît bien la série, qui a scénarisé au moins un épisode par an depuis sa création, et à qui on doit pas mal de très bons fillers.
 La plupart du temps, ses scénarios sont tellement ambitieux qu'on lui permet de les étaler en deux épisodes, c'est pourquoi les épisodes 775 et 776 sont en fait la même affaire, mais en deux parties. C'est une bonne chose, étant donné que les fillers en deux parties sont généralement attribués aux scénaristes qui veulent faire quelque chose de plus ''gros''. 

Le résumé de l'épisode nous explique que Kogoro est le détective en question qui se fait ''manipuler'' : une organisation secrète qu'il a réussi à traquer le kidnappe, et le force à des actions qu'il ne souhaite pas faire. Il semblerait que Ran soit aussi tenue en otage par les kidnappeurs en question.

On peut donc remarquer deux choses. La première, c'est que c'est, comme à son habitude, un filler de grande ampleur. Ca n'ira pas plus loin que la récente affaire de Kawanakajima scénarisée par Gosho, certes, mais c'est déjà, dans l'idée dans tous les cas, une idée que l'on voit rarement dans les fillers. Et soyons bien heureux que l'affaire se déroule en deux parties et non pas une seule : le principal défaut des affaires scénarisées par Miyashita est qu'il n'a pas le temps de caser tous les éléments du scénario qu'il aurait voulu caser, à cause du manque de place.

Mais un autre élément est aussi souvent présent dans les scénarios de Miyashita : le thème de mettre les personnages en danger. Souvent.

Dans notre article à propos des fillers de 1996, nous avions parlé de l'épisode 25, ''La Mystérieuse Amnésique'' :

« Scénarisé par Junichi Miyashita, qui fait partie du groupe des scénaristes qui avaient été choisis pour scénariser tous les épisodes de la première année de Conan en animé, on n'a presque pas l'impression de regarder un filler. On a droit à une affaire intéressante, avec des rebondissements et du suspens, et Kogoro qui est VRAIMENT en danger... c'est presque parfait. 9/10. »

Dans cet épisode, Kogoro se fait PENDRE par le coupable, et la scène, en plus de rendre très bien à l'écran, est extrêmement stressante-- et donc réussie.

Mais encore plus ressemblant à l'épisode Le Grand Détective Manipulé, il y a aussi... Le Grand Détective Pris au Piège, aussi scénarisé par Miyashita, il y a deux ans (épisode 707, traduit par le KP à l'époque). Il mettait une fois de plus Kogoro en avant, et il y avait des scènes très percutantes (comme Kogoro pétant littéralement un cable et empoignant le suspect dans la salle d'interrogatoires), qui aboutissaient sur Kogoro faisant une déprime et basculant dans le rouge de l'opinion publique, avant de la regagner en prouvant que c'est bien lui le coupable. En bref, un filler très bon, et qui aurait pu être excellent s'il avait été en deux parties. Et là, on a de la chance : Le Grand Détective Manipulé est en en deux parties.
 Tout cela pour dire : un filler à attendre.


Et le dernier filler dont on a la connaissance pour le moment sera le fameux ''Les Détective Boys contre les Vieux Détectives'', qui a fait tant de bruit sur les forums japonais et chinois.
Il sera scénarisé par Nobuo Ogizawa. Et pour le coup, c'est moins glorieux.

Ogizawa a scénarisé des fillers bons, comme des fillers très bons. Il est l'auteur du très bon ''Cercle Vicieux'', du pas-trop-mauvais "Comédien qui s'Etait Rendu", le dernier filler en deux parties sorti en décembre 2014... mais aussi de "L'affaire du crash de l'OVNI". Et tout de suite, ça va moins bien.
 Mais tout comme pour les épisodes précédents, ne nous avançons pas trop. Ogizawa a certes écrit de très mauvais scénarios, il en a aussi écrit des  bons : le problème qui va principalement et probablement toucher l'épisode en question est le fait que l'affaire ne soit qu'en une seule partie, et non pas en deux (voir trois, voir les épisodes 603-605).

Certains scénaristes de fillers sont certes plus talentueux que d'autres, ou arrivent à mieux coller à l'esprit de Conan (par exemple : le scénariste du film 17 ne connaissait visiblement rien sur l'univers de DC), mais en général, même les scénaristes qui font des scénarios mauvais sur des fillers en une partie (Atsushi Maekawa par exemple), arrivent à faire des scénarios bons/très bons lorsqu'on leur laisse le temps (et l'espace) d'écrire des scénarios. Maekawa, connu pour ses scénarios légèrement ''branleux'' sur la série, a écrit le film Lupin III vs Conan : Le Film. Pas un joyau scénaristique certes, mais un bon film. Et entre ce film et les fillers sortis dans les épisodes 500, je prends le film.

Dans tous les cas, qu'ils soient bons ou pas, il y a une chose que l'on peut conclure assurément pour ces prochaines semaines : pas de Scarlet Showdown.
 Pour rappel, Scarlet Showdown est la dernière grosse confrontation contre l'Organisation en date. Sans spoiler plus, elle conclut l'Arc de Boubon, et débute l'arc suivant dont nous ne parlerons pas ici afin de ne pas spoiler ceux qui ne suivent que l'animé.

C'est, avec le Mystery Train, l'affaire de Conan qui était la plus attendue par la communauté (par sa qualité, son changement dans le statu quo, l'epicness, etc.). Et malheureusement (ou heureusement), Scarlet Showdown va une fois de plus être reporté, à fin mai, ou juin. Des rumeurs avaient fuité à propos d'un sortie de Scarlet Prologue (qui se serait appelé "Les Suspicions de Bourbon") le 25 avril... ce n'est au final pas le cas.

Comme on l'avait expliqué dans l'article à propos de l'hospitalisation de Gosho, il était très probable que l'année 2015 soit une année type-2002 : quatre fillers, six épisodes tirés du manga, quatre fillers, trois épisodes tirés du manga, deux fillers, etc..
En d'autres termes, ça signifie que nous enchaînerons un mois entier sans filler, puis un mois avec uniquement des fillers, puis un mois sans, et un mois uniquement avec-- et ce durant les 8 prochains mois de cette année, sauf si la production change leur politique en cours de route (ce qui est possible, mais peu probable). Les chapitres qui suivent Scarlet Showdown ne pourront pas être adaptés avant fin-mai ou juin. Après cette adaptation, il y aura encore quelques fillers, puis les chapitres suivants, etc..


Plusieurs fans japonais ont évoqué le fait que, je cite, ''l'avalanche d'aniori est peut-être dûe à l'annonce de l'hospitalisation d'Aoyama-sensei''. Seulement, ce n'est pas exactement ça.
 Le schéma du ''quatre fillers, quatre épisodes tirés du manga, quatre fillers, quatre épisodes tirés du manga'' a été discernable dès le début de l'année à partir de février, alors que Gosho n'avait pas encore été hospitalisé entièrement, et travaillait encore à- presque- temps plein sur la série.
 Il est plus probable que ce soit le fait que Gosho ait dessiné assez peu de chapitres en 2014 (une dizaine de moins que d'habitudes, ça fait beaucoup) qui ait fait que la production de l'animé ait décidé dans leur réunion de début d'année qu'ils fassent une année type-2002, pour élargir le décalage entre l'animé et le manga. Les conséquences de l'hospitalisation de Gosho ne seront visibles au final uniquement en fin d'année et année prochaine, mais pas dans l'immédiat-- il est encore bien trop tôt.

Cet article est désormais terminé, nous espérons qu'il vous aura plu. N'hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez une remarque, une question, ou tout simplement quelque chose à nous dire !