Article 96 : Résumé entier du film 20

Bonjour à tous et à toutes !
Le film 20 est sorti au Japon il y a quatre jours, et créé un énorme engouement. Nous sommes allés le voir, et avons resumé le film après notre visionnage. Nous l’avons épuré de critiques et de remarques, afin de publier un article de critique séparé dans les prochains mois, comme nous l’avions fait avec les films précédents.
Cette critique contient des spoilers.



On voit une femme qui cherche des gens dans une liste sur un ordinateur, et elle s'arrête sur Akai, puis Bourbon. Elle a les yeux bleus. Des agents de la police la surprend et la baston commence, elle perd une lentille, et on voit que son deuxième œil n'est pas de la même couleur que l’autre.
Elle fuit pour éviter de se faire attraper mais tombe sur Tôru Amuro. La baston commence puis la course poursuite en voiture, à laquelle se joint Akai, aussi, de manière assez épique. Puis y'a une musique méga cool quand Akai vise le pneu de sa voiture (de la fille, pour l'arrêter). Il le crève, et tout cela créé un énorme accident.

La fille se retrouve dans une ruelle à déambuler et semble avoir perdu la mémoire.



Vient ensuite l'écran titre, avec la présentation du casting du film. Celui-ci est fait différemment par rapport aux autres films, et lancent dès le début le thème du film : la noirceur. L'introduction est très différente de d'habitude. Les extrait vidéo apparaissent en couleurs puis deviennent noir et blancs à chaque fois. Les personnages présentés sont : Haibara, le FBI, Akai et l'Organisation, dont Kir et Bourbon.

Une fois l’introduction passée, le film se lance à proprement parler. Plan sur les Detective Boys dans la voiture du professeur, où Conan écoute les informations à propos de l’accident de la veille. Cela l’intrigue.
La scène fait penser à l’ouverture du film 15, à l’exception près que c’est cette fois Genta qui est assis place passager, et Haibara à l’arrière avec Conan. La relation Conan/Haibara sera mise en avant dans le film.

Ils se dirigent vers un parc d’attraction, dont l’aquarium vient d’être rénové par les Suzuki. Ce parc d’attraction est une déclinaison de Tropical Land et du parc du film 10, mais les séquences dans le parc sont assez bien storyboardées pour que l’on ne sente pas trop de redondance.
Alors qu’ils se promènent dans ce parc d’attraction, Conan sent une odeur étrange, il remarque qu’elle provient d'une femme qui est assise sur un banc. Il lui demande si elle va bien et où sont ses amis. Celle-ci ne sait pas. Les Detective Boys s’approchent, et Conan inspecte le téléphone de la femme pour vérifier s’il est réparable, mais l’écran est endommagé. Il ne trouve rien.

Il ramasse des morceaux de verre, qui proviennent du pare-brise éclaté de la voiture dans laquelle elle était, et remarque que la voiture qu’elle conduisait devait être un vieux modèle. Conan lui propose de l’emmener à la police, mais ce mot la fait paniquer sans qu’elle sache pourquoi.

Désireux d’en savoir plus sur elle, et souhaitant avoir une photo de la femme, Conan la photographie et envoie l’imageà Ran, en demandant si elle peut en parler à Kogorô. Pendant ce temps, les enfants emmènent la femme jouer aux fléchettes, et ils remarquent qu'elle a fait un sans-faute en tirant les flèches à chaque fois bien au centre de la cible. Elle gagne des porte-clés, et les partage avec les DB.

Ils décident ensuite d'aller dans une attraction (les DB, Agasa et la femme) où il y a un escalator qui monte. Au moment de monter, Vermouth passe à côté de la femme et lui dit « on rentre maintenant », mais la femme l'ignore. Vermouth se rend compte qu'elle a probablement perdu la mémoire.

Genta se penche pour faire coucou à Conan et Haibara, et tombe de l’escalator. Agasa essaye de le rattraper mais se mange un poteau. La femme part donc au secours, de manière héroïque, de Genta, devant les yeux de Conan : celui-ci fait le lien avec la perfection de son tire aux fléchettes, et comprend que la femme cache quelque chose.
 Afin de mettre un pansement à Agasa, ils se dirigent tous vers une salle de soins. Haibara s’approche à nouveau de la femme, et son radar à membres de l’Organisation se déclenche : elle emmène Conan à l’écart, et à voix basse, lui fait part de son doute quant à la femme. Elle demande à Agasa de surveiller la femme et les Detective Boys pendant ce temps. Elle expose à Conan son hypothèse.

Quand Conan se rend compte qu'Haibara a peut-être raison, il panique et cherche les enfants des yeux, et voit que la femme et les DB ont disparu. Il demande à Agasa, qui est trop occupé à se faire faire des bisous par des pigeons ‘’kawaii", où ils sont partis, mais celui-ci ne sait pas.
Conan appelle donc Mitsuhiko sur son portable, mais il ne répond pas parce qu'il souhaite que Conan ignore qu’ils ont emmené la femme se promener avec eux.


Une fois dans la grande roue avec la femme, elle semble avoir mal à la tête, et délire complètement. Elle commence à réciter des noms d'alcools. Ayumi panique à son tour et appelle Conan grâce au téléphone de Mitsuhiko. Conan n’a pas le temps de lui râler dessus car il comprend ce qu’il se passe, et la femme est emmenée à l'hôpital.

On passe à une scène dans un hangar. On voit Gin, Vermouth et Vodka qui ont menotésKir et Bourbon à un pilier, et qui menacent de les tuer. Seulement, quelqu'un vient à leur secours au moment où Gin allait tirer, et celui-ci n’a pas le temps de tuer Bourbon.

Le film est globalement une suite de scènes de dialogues entre les personnages, et de scènes d’actions assez dantesques. Il n’y a pas d’enquête à proprement parler comme dans les autres films : pas de suspects, si ce n’est la femme, et pas de meurtres en huis clos. Les meurtres se font vers le début du film : Korn et Chianti sont vus en train de sniper des victimes à Berlin et Londres, notamment.

Conan enchaîne les déductions, comprend que la femme est une membre de l'Organisation et que son nom de code est Curaçao. La femme est emmenée à l'écart par un homme qui la menace avec un pistolet, et qui attache ses mains grâce à des menottes sur une des barres d’une cabine de la grande roue. Gin, Vodka, Korn et Chianti prévoient de récupérer la cabine de la grande roue à l'aide d'un grappin situé sous leur hélicoptère, manipulé par Chianti.

Pendant ce temps, Amuro et Akai se battent sur la grande roue, et on apprend que c'est Akai qui a sauvé Kir et lui plus tôt. Leur combat se termine à l'intérieur de la roue. Conan les arrête, et l’on ne sait donc pas qui est le meilleur. Il explique que des bombes ont sûrement été placées sur la roue. Ils décident de mettre momentanément de côté leur différent : Akai sort son sniper pour viser l’hélicoptère, et donne son sac à Amuro, dans lequel il y a des outils pour désamorcer la bombe.
 Amuro s'occupe de désamorcer la bombe et Akai se prépare pour tirer sur l'hélico. Pendant qu’il désamorce la bombe, Tôru pense à Jinpei Matsuda, qui était un de ses amis à l’Académie de police.

La femme retrouve la mémoire dans la cabine de la grande roue et se défend contre la personne qui la détient. On découvre un de ses souvenirs, où Vermouth devait la tuer, mais où elle est empêchée par Rum : on entend sa voix, déformée au doublage.
Elle s'enfuit. Conan entre dans la cabine mais s'aperçoit que la femme n'est plus là. Vermouth avait mis en place un dispositif pour couper le courant donc il n'y a plus de lumière dans tout le parc d'attraction, qui plonge dans l’obscurité.


Sans lumière, tout comme dans le film 18, Akai ne peut donc plus tirer sur l'hélicoptère. Gin essaye de faire exploser la bombe, mais Amuro l’ayant désamorcée à temps, elle n’explose pas.

Ils prennent la cabine avec leur hélicoptère, mais se rendent compte qu’elle est « vide ». Ils décident de tirer sur la grande roue, dans laquelle se trouve aussi les Detective Boys.

Haibara se rend compte que les DB et Conan sont dans le parc, voit ce qu’il se passe et panique. Elle décide de rentrer à son tour dans le parc. Elle retrouve la femme dans la grande roue, mais tout comme Genta, Haibara tombe. La femme la rattrape par la main et l’appelle « Sherry-chan ». et est sauvée par la femme. Celle-ci l’appelle « Sherry-chan ».

A force d’explosions, la grande roue saute de son axe et roule vers une zone où il y a du monde. Sonoko et Ran sont d’ailleurs en visite vers cette zone, et se retrouvent en danger. Contrairement à ce que l’on voyait dans le trailer, Ran ne pleure pas en pensant à Shinichi.
Akai, Amuro et Conan conjuguent leurs forces pour stopper la roue. Conan utilise ses bretelles et fait gonfler son ballon pour l’utiliser comme airbag, mais ils n’y arrivent pas.
 La femme de l’Organisation, du nom de code Curaçao, a été blessée par les attaques des autres HEN, très gravement. Elle prend une grue et décide de se sacrifier pour sauver ses "nouveaux amis", les Detective Boys. Elle conduit d’ailleurs avec dans la main le porte-clés qu’elle a gagné avec les DB aux fléchettes.

Conan tire dans son ballon à explosifs avant d’illuminer le ciel pour que Akai puisse tirer. Il tire sur l’helicoptère de l’Organisation, qui doit se retirer.
Elle réussit à arrêter la roue. Son corps est emmenée par les médecins-légistes, et ils demandent ce qu’est l’objet brûlé dans sa main. Conan leur dit que c’était un souvenir. L’ending des B’z se lance.

Après l’ending, tous se retrouvent chez le professeur Agasa avec Ran qui essaye de remonter le moral des DB. Conan et Haibara se parlent, et Haibara s’interroge sur le fait que Curaçao les a sauvés. Le film se finit sur ça.

Enfin, la preview du film 21 se lance : des feuilles aux couleurs de l’automne, et la voix d’Heiji qui dit « Tu m’avais caché cela tout ce temps ? », confirmant le film 21 pour avril 2017.  


Le film 20 sera disponible en VOSTFR en septembre sur le Kudo Project.