Articles 31 à 35

DC Article 35 : 
Détective Conan, c'était mieux avant ? En manga.

Kud'ohayio, les détectives !
Nous nous retrouvons aujourd'hui pour un article, dont l'idée nous est venue il y a un petit bout de temps : Détective Conan, c'était mieux avant ?
 Et cette question a forcément une réponse, et nous allons tenter d'y répondre dans une analyse en deux parties, la première partie concernant DC en manga, la deuxième DC en animé + la conclusion finale.

Détective Conan, c'est une histoire née en 1994, créée par un jeune mangaka, Gosho Aoyama, mais commandée par le Shonen Sunday, un magasine qui avait publié auparavant les anciens mangas du même homme, soient Yaiba et Magic Kaito (ainsi que des One Shots et Third Base Fourth, mais ceux-ci sont beaucoup plus obscurs).

Dès le départ, le manga est une commande de l'éditeur, donc même si absolument tout a été créé par Gosho, les droits reviennent au SS, qui ne se gêne donc pas de forcer Aoyama à faire certaines choses avec « son » manga, comme étaler la crème de son manga sur une période... de bientôt 20 ans !!

Détective Conan aura dans 3 mois 20 ans, ce qui est une durée de vie assez conséquente ; peu de mangas durent autant de temps. Et si le manga a duré 20 ans, alors ça veut dire qu'il est passé par plusieurs ''phases'' de dessins, d'idées, etc., et nous allons voir qu'en vingt ans, bien des choses ont changé !



La première chose que vous remarquez quand vous lisez une enquête de DC dans les premiers tomes, c'est la façon dont celle-ci est agencée. S'il y a quelque chose de réccurent dans Détective Conan dans ses premières années, c'est que Conan, à quasiment chaque fois, met une sorte de ''piège'' en œuvre, pour attraper le coupable !
Si vous voulez des exemples, je pourrais vous parler de quelques tomes qui me passent là sous la main.

Dans le tome 6, dossiers 6 à 8, Conan et les DB voient un corps mort dans une maison. Conan fait son enquête comme dans les tomes ''récents'' (nous allons classer ''récent'' à partir de la file 610, donc à partir d'octobre 2007, je vous expliquerai pourquoi après), puis il comprend qui est le coupable. Mais avant qu'il ne puisse faire quoique ce soit, il se fait repérer par le coupable, et il est obligé de s'exposer, en improvisant.

Ca, c'est le genre de scènes que l'on voyait avant, et que l'on ne voit plus vraiment maitenant. Souvent, dans le passé, Conan tendait un piège au meurtrier, et c'est quelque chose qu'il ne fait plus de nos jours.

Un exemple pour tendre un piège au meurtrier : dans les files 10, 11 et 12, Conan comprend qui est le meurtrier. Si cette file sortait maintenant, que ferait Conan ? Il sortirait la montre à fléchettes anésthésiantes et endormirais Kogoro, ou sinon, il résoudrait le meurtre tout seul, en ''mettant sur la piste'' les adultes.

Mais là, non. Conan se fait passer pour Megure, et appelle Kogoro, et il fait de même pour Megure (déjà, c'est une chose que Cona ne fait plus que très rarement, à part dans les fillers, mais ceux-ci sont encore une autre affaire). Il appelle le coupable par interphone dans l'aéroport, puis le coince dans le parking. Il fait en sorte de mettre à l'aise Yutaka Abe, car qui croirait un gamin ?, et Abe confesse, sans savoir que Conan a enregistré la conversation sur cassette.

Une fois de plus, Conan ne le fais quasiment plus, voir plus du tout, dans DC, ces derniers temps.

Dans les files 859, Conan endort Kogoro avec sa montre. Et bizarrement, quand les membres du KP ont vu ça, un d'eux a fait la remarque : ''Tiens, ça faisait longtemps que Conan avait plus fait ça !''. Et c'est la vérité ! Depuis quasiment toutes les files précédentes, Conan n'endormait plus Kogoro, mais faisait exactement le genre de choses que le personnage lui-même disait ne jamais devoir faire au début du manga, c'est à dire résoudre les enquête ouvertement, en faisant les déductions lui-même !

Pour comprendre ce que j'essaye de dire, il faut connaître un terme : le statu quo.
Qu'est-ce que le statu quo ? En gros, le statu quo de DC, c'est ce que l'on vit quotidiennement dans Conan, là où Conan en est par rapport au personnage X, aux personnages Y, Z et W, etc..

Un exemple concret : le statu quo de la fin de l'Arc d'Haibara (files 176 à 237) est que Conan sait qu'il y a plus de membres que juste Gin et Vodka, que l'Organisation traque Haibara, que Haibara va à l'école avec Conan et qu'elle est destinée à rester avec Conan jusqu'à ce que l'Org ne meurt. Voici le statu quo (résumé, bien évidemment) que vit Conan à la fin de l'Arc d'Haibs'.



A chaque fois qu'il y a d'assez gros changements, le statu quo de Meitantei Conan change, et l'ARC dans lequel nous sommes change aussi. On était dans l'Arc de Conan. Celui-ci apprend des informations majeures sur l'Organisation : BIM, le statu quo est beaucoup trop changé, donc on passe à l'arc suivant (Haibs').

Je pense que là c'est assez clair sur les statu quo, donc continuons.



Je disais donc que Conan faisait des choses qu'il n'aurait JAMAIS FAIT avant, tel que résoudre les enquêtes en publique, sans beaucoup se soucier des gens qui l'entoure, et notamment, on y reviendra, Ran.

Pourquoi?, demandera le lecteur paumé du Kappé. La réponse est : le statu quo.


Statu quo de Conan à la fin de l'Arc de Conan : Celui-ci ne doit JAMAIS résoudre des affaires en publique, donc il endort forcément Kogoro.

Statu quo de Conan dans l'Arc de Kir : Les choses se passent mieux, on avance sur la traque de l'Organisation. Les gens sont habitués à me voir résoudre les affaires (parce que j'apprend à réfléchir à la télévision, voyez-vous?) et ça ne les choque pas parce qu'ils pensent que je suis précoce, donc je peux me permettre de résoudre les affaires devant eux.


En gros, ça peut être ça, et ça explique le fait que Conan a rarement recours aux fléchettes récemment. Un membre d'un forum sur DC avait fait une remarque intéressant : ''La légendaire paranoïa de Conan se serait-elle essouflée ?''. C'est intéressant, car c'est là que certains peuvent comprendre à quel point les choses ont changé en 20 ans, et à quel point les affaires et le déroulement sont DIFFERENTS.

A propos de la paranoïa de Conan, nous pouvons tous être d'accord que Conan était assez parano au début de DC, mais il faut dire qu'il l'est toujours, malgré les apparences !

 Ce qui fait dire aux gens qu'il n'est plus parano, c'est une remarque qu'il a fait à propos de Masumi à Haibara ''Je ne pense pas que ce type soit un ennemi'' (tome 73, file 771, disponible en librairies chez KANA!). Mais vraiment, ça s'arrête là ! Les gens diront aussi que Conan n'est plus un parano total car il a laissé à Subaru les clés de sa maison, mais ça, c'est DEPASSE, les mecs ! Et ce, depuis qu'on sait que Subaru est Akai, ou tout du moins quelqu'un de la famille Sera.

Donc ça dépassé, vraiment, je ne vois pas en quoi Conan ne serait plus paranoïaque. On ressent bien son stress/sa tension dans le Mystery Train, dans les files avec Bourbon, où il rappelle aux lecteurs qu'il doit faire attention de ne pas se faire remarquer.



Et pourtant ! Même si Conan dit qu'il ne doit pas se faire repérer, force est de constater qu'il résout, récemment, quasiment TOUTES les enquêtes seul, ou en donnant des indices. Autant les indices des Arc de Conan, Arc d'Haibs' et tous ceux qui ont suivis étaient assez discrets, autant ils sont devenus assez ''gros'' dans l'Arc de Kir, et sont devenus évident dans l'Arc de Bourbon.



Dans l'Arc de Conan (premier arc de DC, rappelons-le), le statu quo, défini par les évenements qui se sont passés, fait que Conan NE DOIT EN AUCUN CAS SE MONTRER A RESOUDRE des affaires.
Pourquoi ? ---> Parce que Ran pourrait savoir qui il est.



En partant de cette base, il ne faut pas beaucoup de temps pour comprendre que :



Arc 1 → Conan donne des indices cachés aux policiers/Kogoro en ne se faisan pas réperer → Pour que Ran ne sache pas qui il est.

Arc Bourbon → Conan résoute des enquêtes tranquilou → Ran peut comprendre qui il est !


Donc peut-être qu'en fait, intérieurement, Shinichi comprend que ça ne sert à rien de se cacher, car il se fera dans tous les cas un jour attraper par Ran en résolvant une affaire ! Et comme c'est exactement le contraire du début du premier statu quo (arc 1), alors on peut peut-être en conclure que Conan perd de sa motivation à cacher son identité à Ran,



-donc Ran peut connaître son identité d'un moment ou à un autre de l'Arc de Bourbon.

-donc les HEN peuvent découvrir qui il est d'un moment ou à un autre de l'Arc de Bourbon.

-donc LA FIN est peut-être PROCHE.



Et oui ! Si on réfléchit à ce que j'ai dit quelques paragraphes plus haut à propos des statu quo qui, en changeant, marque la fin d'un arc et le début d'un nouveau, alors on peut imaginer que si Ran ou les HEN découvrent que Conan = Shinichi, cela va produire un NOUVEAU STATU QUO, et par conséquent, un nouvel arc !

(pour la suite de cette reflexion du statu quo, voir l'Analyse de l'Arc de Bourbon d'après-demain!)

Donc on peut expliquer beaucoup de choses dans la qualité ''interne'' (tout ce qui est scénario, façon de penser, est ''interne'', alors que les dessins sont ''externes'') par le statu quo.

Mais pour le dessin, qu'est-ce qu'on peut en penser ?


Le lien pour ceux qui ne voient pas l'image : ICI


Pour ceux qui ne voient pas l'image :  ICI

Le dessin d'Aoyama a changé au fur et à mesure du manga, c'est normal, un style de dessin évolue lors de la vie d'un dessinateur/mangaka.

Les graphismes des premiers tomes sont beaucoup plus ''ronds'', un peu à la Yaiba, et plus on continue, plus les graphismes deviennent ''sérieux'', limite plus carrés. Mais on n'atteint toutefois pas le niveau de changement de style de Dragon Ball : dessins tout ronds faits au compas dans le premier volume, personnage faits à l'équerre dans le dernier volume.

L'humour, aussi, qui s'exprimait par les dessins, était beaucoup plus accentué dans les premiers tomes, pour disparaître complètement de DC, et ça, beaucoup de nous l'ont regrété : ça peut aussi, peut-être, être un peu du au statu quo, qui va du ''clair'' (Statu quo Arc de Conan : il y a que Gin et Vodka dans l'Organisation, je vais les défoncer à coup de coups de pieds radioactifs, et ce sera fini entre 10 tomes!), au très ''sombre'' (Statu quo du milieu de l'Arc de Bourbon actuel : il y a énormément de membres dans l'Org, la CIA et le FBI les traquent, des gens meurent autour de moi), donc l'humour est plus dur à placer.

J'allais commencer à parler de l'animé, avant de me rendre compte que je débordais sur le thème de l'article de lundi prochain, c'est à dire la deuxième partie de ''DC était mieux avant ?'', où on parlera de l'animé et des films, tout en finissant par la conclusion.

Je vous conseille de bien lire l'article d'analyse de l'Arc de Bourbon (jeudi) avant de lire la suite de cet article sur l'animé (lundi prochain), car il est en lien ;)


Allez, à la prochaine !

Startold Ryuu

DC Article 34 : Traquons Anokata (partie 3)

Bienvenue, Conan-patriotes !
Continuons sur notre enquête à propos... d'Anokata.

Souvenez-vous, dans l'article précédent de "Traquons Anokata", nous avions passé en revue les tomes de DC jusqu'au tome 15, et avons parlé de Minami Takayama, des sources à propos d'Anokata. Donc cette fois-ci, en première partie, on va couvrir d'autres tomes, et nous allons choisir UN personnage à analyser, que nous avons choisi, qui est.... Kogoro MOURI ! *Aniki hurle de joie*

Allez, c'est parti pour les tomes !

Je commence par le tome 16. Ce tome est vénéré par beaucoup de fans de DC, et ce pour une raison : la première apparition de Kobayashi Kaito Kid. Oui, le seizième tome de DC marque la première apparition du Kid, et de Kaito Kuroba, dans l'univers de DC.
Si on parle de Kaito Kid, ou Kid Cat Burglar (nom sur lequel j'ai toujours chié des esquimeaux tellement je le déteste), alors je suis obligé de parler de cette théorie : l'organisation du KID, serait la même organisation (ou une branche séparée) de celle de CONAN. C'est une hypothèse qui pourrait être juste, en effet, si les rumeurs ne s'en étaient pas mêlées.
Effectivement, des rumeurs sont passées sur le net que Gosho aurait dit dans une interview que les organisations de DC et MK sont complètements différentes, mais ne pouvant par retrouver cet interview, je ne peux rien affirmer.

Ensuite, l'apparition de Kobayashi, qui a peut-être un rôle. Et OUI, je sais que vous êtes en train de vous marrer derrière votre écran, mais voici mon explication : la maîtresse toute gentille de Conan est partie pour je-ne-sais-plus-quelle-raison, et elle est remplacée par une NOUVELLE prof, Sumiko Kobayashi. A ce moment-là, vous pouvez vous dire que c'est un peu louche : juste au moment où Détective Conan explose de popularité, et toujours dans les premiers tomes, longtemps après la dernière apparition des Hommes en Noir, une prof tombe malade, et bim, est remplacée par une nouvelle, et DANS LA CLASSE DE CONAN (elle pourrait donc le surveiller). Je trouvais ça louche, dans tous les cas.

La contre-hypothèse, par contre, est que justement, Kobayashi est là. Et que depuis, elle a eu une love-story avec Shiratori, et qu'on a des flashbacks d'elle de quand elle était petite, donc bon, ce n'est pas trop bien parti pour Kobayashi.

Continuons les tomes ! Il n'y a rien d'intéressant sur la suite du tome 16, passons au 17, puis au 20 (le 17 n'a rien d'intéressant, pareil pour le 18 et le 19).

Dans le 20, nous avons une super enquête avec Haibara et les DB, enquête très appréciée des fans de Conan, car elle est très bien ficelée : mais ce n'est pas ce qui nous intéresse, pas vrai ?
Non, ce qui nous itnéresse, c'est Anokata, et je n'ai qu'une chose à dire : il... n'apparaît pas. Youpi. Super déception, étant donné que je me disais que comme ils sont dans un stade dans cet enfer, on verrai un minimum de personnes suspectes. Mais non, que dale, gratte-toi.

Allez, tome final, le 21 ! Et il n'y a toujours fichtrement rien. Youpi _ _"

Mais c'est pas grave, chers lecteurs, je ne vais pas vous planter ici ! Maintenant, il est temps que je décortique un personnage pour vous, et démontrer, ou pas, pourquoi il peut-être Anokata. Et pour le Traquons Anokata d'aujourd'hui, j'ai choisi... Kogoro !

Alors, Kogoro Mouri a 38 ans, il a eu sa fille vers 20-21 ans, est marié à Eri Kisaki depuis qu'il a aussi 20-21 ans. Ex-policier, parti de la police car il avait commis une faute grave (qui était de tirer sur un otage, voir l'excellent film 2), qui a fondé une agence de détective toute pourrie, avant que Conan ne s'installe chez lui. En gros, sa vie est résumée là, et vous allez voir qu'il n'y a pas grand chose d'autre à dire !
On a plusieurs fois suspecté Kogoro d'être le boss, et c'est légitime. Mais je vais vous poser quelques questions.

-Le boss devrait être vieux, au moins 50 ans, et Kogoro n'a PAS 50 ans.

-Le boss devrait être très vif, Kogoro ne l'est pas forcément (attention, je n'ai pas dit "intelligent", mais "vif")

Là, je vais reçevoir des mp pour expliquer cette ligne, alors je m'explique : Kogoro a déjà résolu des affaires. Oh que oui. 3 affaires. TROIS affaires. Il est un minimum intelligent, et peut être perspicace. Mais il ne peut juste pas être Anokata. Si vous avez lu la file où Kogoro est dans un bar (une des files traduites par le KP), alors vous apprendrez que Kogoro, dans les files 860, ne sait TOUJOURS PAS ce qui lui arrive lorsqu'il devient Kogoro l'Endormi, et on peut voir à l'intérieur de son cerveau, de ses pensées. Donc à partir de ce moment-là, l'hypothse de Kogoro ne me semble plus très crédible. Autant dire que c'est Ayumi, quoi.

Et pour conclure : dans le fameux épisode où Akai tire sur Gin (classé un des meilleurs moment les plus épiques de DC : http://kudoproject.over-blog.com/article-dc-article-18-top-20-des-passages-les-plus-epiques-de-l-univers-de-gosho-aoyama-117671816.html), Gin parle avec le Boss, qui dit de tuer Kogoro Mouri. T'imagines trop le Boss demander à son sbire de le tuer, hm ?

Donc voilà, je pense que c'est terminé, et que je peux dire que Kogoro n'est sûrement PAS le Boss de l'Organisation. Kogoro a beau pouvoir être sérieux parfois, il est trop "bancal" pour que ce soit lui.

Et vôala, c'est terminé, kudoprojectiens ! La suite de Traquons Anokata, c'est dans une semaine pile poil ! Allez, bonnes vacances à tous ceux qui en ont ! ;)

Startold Ryuu

(allez, en bonus, une petite conversation sur Skype entre membres du KP xD)

YamiCécile : Mais en fait, je sais qui c'est, Anokata !!
MeitanteiRan : Ah ? O_o
YamiCécile : Mais oui, c'est STARTOLD !
Startold : Si je suis le boss, qui veut être ma Vermouth ?
*bruit de vent*

DC Article 33 :
Film 14 : Echec ou pièce maîtresse ?

Bieeeen le bonjour, amis kudoprojectiens !
Aujourd'hui, on va parler d'UNE controverse à propos d'un film DC, UNE. Un film qui a énormement fait parler de lui à sa sortie, et dont nous parlons encore aujourd'hui. Un film qui est sois vénéré, sois détesté.

Alors, t'en penses quoi, Startold ?

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ahhhh, le film 14. LE film dont on m'a le plus demandé mon avis, LE film qu'on critique et que le voisin adore, LE film des écarts.

D'abord, le film 14, de son nom traduit "L'Arche du Ciel", est sorti en 2010, lors du Golden Week, une sorte de semaine banalisée pour les japonais.

Le film a instantanément acquis une grande renommée, soit en tant qu'étron maximal, soit en tant que super-film de DC. Mais D'OU vient cette différence de points de vue ?

Pour cela, il faut que l'on se plonge dans le temps. Détective Conan est populaire, en 2010. Et le film 14 suit le film 13, soit le film qui était, à l'époque, le film avec le plus de rentabilité de la franchise du détective ! (détrôné par le film 17....... yeah.......... O/.......) Ce n'était donc pas une mince affaire que de succéder à l'excellent film qu'est le film 13.

Le scénario du film 13 était, ne nous voilons pas la face, bon. Je ne dirais pas "très bon", car quand on compare au scénario de la série Sherlock (BBC, 2010), bien que la comparaison soit un peu éxagéré, ça n'a pas grand chose à voir. Mais ne disgressons pas, revenons sur le film 14.

Quand on fait un excellent film, et qu'il doit y avoir une suite, la plupart du temps, c'est une décéption (ne généralisons pas : les Indiana Jones, Star Wars, Seigneurs des Anneaux, et les films DC dans la plupart ne souffrent pas de ce syndrome), et je prendrai comme exemple concret Gangnam Style et Gentleman, qui fut une énorme décéption pour la plupart d'entre nous.
Et là, donc, le scénariste devait réussir à faire quelque chose de MIEUX qu'un film qui avait une critique d'excellent film. Il y a dans ce cas deux solution : faire dans le difficile, ou succomber à la facilité.

Et visiblement, le scénariste a succombé à la facilité, grâce à UNE chose : le fanservice.

Image absolument fanservicée ici. Âmes sensibles s'abstenir


Le fanservice, qu'est-ce que c'est ? Dans les grandes lignes, c'est donner quelque chose que les fans veulent dans leur rêve, et qu'ils savent que ça ne se réalisera pas : le ShinKaito en est un exemple en lui-même. Donc si le scénariste veut que le film plaise au fait de ShinKai, que vont-ils faire ? Mettre des scènes de ShinKai ! Et c'est comme ça, une fois le film analysé, dans TOUT le film, qui est une suite de clichés over-utilisés et de fanservice à mort. Des exemples ?
 
-Haibara qui se fait gifler. Oh yeah (et je suis sûr que même ME s'est fait avoir!)

-Conan qui touche le short de Kaito. Preuve :

(oh---, oh mon Dieu!)

-Petite scène de ShinRan (assez petite pour ne pas gêner les fans de fanservice)

Et ce n'est pas une liste complète, une fois de plus !

A côté de ça, parlons du scénario. Celui-ci est, je suis désolé de le dire, pas très bon. Il est beaucoup BEAUCOUP trop basique, et reflète au final la qualité générale du film : le fait qu'il soit trop SIMPLE.

Ce film a une tendance désagréable de mettre "de la chantilly sur de la merde", et ce combo ne fait PAS du Nutella. On cache le scénario plus que bancal en bourrant de clichés qui vont plaire aux fans, et de scènes de fanservice. C'est vraiment pas le meilleur combo.

On ne va pas commencer à critiquer la qualité vidéo ni audio, c'est très bon, comme d'habitude pour un film DC.

J'ai envie de dire que je suis content que ce film au final bancal et banal a été "coulé", en quelque sorte, par les films 13 et 15, qui sont tous deux, par contre, TRES bons.

En résumé, le film 14... c'est ça :


Allez, à demain pour l'article sur Anokata ;)

Startold Ryuu

DC Article 32 : Traquons Anokata (partie 2)

Bonjoooour à tous, et bienvenue dans un article TRES demandé : l’enquête sur Anokata ! ^^

Aujourd’hui, nous allons poursuivre notre enquête. Au revoir les raisonnements illogiques trouvables sur le Net, nous allons passer les tomes de Détective Conan au peigne fin, noter toutes les personnes supectes, puis réfléchir à… Qui est Anokata ?

On commence par le tome 9. Le tome commence par une enquête des Détective Boys, qui jouent à cache-cache. Conan se cache sur les genoux d’un vieil homme qui porte un chapeau et qui un peu suspect. Mais toujours moins que l’insigne « Saké » (un alcool jap’) que j’ai trouvé dans le tome 4, et qui reste, pour le moment, notre plus grand atout !

J’ai fini de lire le tome 9, mais vraiment, il n’y a rien d’autre. L’affaire qui suit est la célèbre (et que j’apprécie vraiment) « Réunion des Anciens Élèves de Kogoro », et il n’y a rien dans les parages, que ce soit un nom, une marque de raquettes de tennis, un personnage louche, non, QUE DALE.

Il n’y a strictement rien dans le tome 10 , donc je passe au tome 11.
Dans le tome 11, il y a l’arrivée d’un personnage qui aura une plus grande importance par la suite : Eri. On découvre, à la fin de l’affaire qui lui est dédiée dans un restaurant, qu’elle est la mère de Ran. Cette pâtisserie s’apelle « Pattiserie Tanaka », un nom qui ne me semble pas si intéressant pour l’enquête à propos d’Anokata, mais que nous allons quand-même garder.

Il n’y a plus rien à voir dans ce tome, donc go pour le tome 12 !

Au début du tome 12, il n’y a rien d’intéressant. Mais je vais quand même vous faire remarquer quelque chose : au début, Kogoro arrive saoul (bon, jusque là, rien d’inhabituel XD), et dit : « J’ai bu du Gin… du Vodka… du Bourbon… », et là Conan pense à Gin et Vodka. Mais BOURBON… ? Se pourrait-il qu’il ait eu l’idée d’intégrer Bourbon dès le tome 10… ?

Anokata1.jpg

Plus rien dans le 12, passons au 15 (il n’y a rien d’intéressant non plus dans le 13 et 14).

On arrive au dernier tome de cet article : le quinzième. Ce tome est vraiment bon, on y voit aussi apparaître Minami Takayama, soit la femme de Gosho Aoyama (enfin, l’ex-femme). Je profite donc de ce point pour parler de Takayama.
Minami Takayama s’est mariée avec Gosho, puis a divorcé quelques années plus tard. Elle est principalement connue pour être la doubleuse de Conan, mais aussi de Yaiba, et de Kaito jeune (donc elle a vraiment doublé tous les héros de Gosho). Mais mieux encore, elle est une des seules personnes sur cette planète à connaître l’identité du Boss de l’Organisation. Oui monsieur, cette doubleuse connaît l’identité d’Anokata.

En parlant d’Anokata, je vais caser les informations que j’avais à dire ici.
Nous savons très peu de choses sur lui. Son profil mental est évalué, il est extrêmement intelligent (« mince, ça veut dire que ma théorie que c’était Genta et Kobayashi les boss est fausse ?! »), mais plusieurs autres choses ont été dites. Et je viens de mettre la main sur des nouvelles théories, et des nouvelles affirmations de Gosho.

Selon plusieurs personnes de 2chan (ne faites jamais confiance aux gens sur ce site. C’est paradoxale, je sais), Aoyama aurait dit dans son interview qu’il aimerait prendre sa retraite à l’âge d’Agasa (bon, là, rien de très intéressant, à part de vous dire que Conan = fini dans 4 ans), mais aussi que Masumi Sera est le personnage le plus important apparu depuis Haibara.
Si vous vous rappelez bien, Haibara est arrivé dans les vingt premiers tomes. Mais nous ne savons même pas si elle était prévue à la base, étant donné que DC ne devait même pas durait 6 mois. Dans tous les cas, si Haibara était si importante lorsqu’elle est apparue, c’est qu’elle faisait un vrai ‘’lien’’ entre Conan et l’Organisation, on voyait enfin un perso qui connaissait l’Org de près. Et surtout, qui avait été en contact avec lui, le Boss. Haibara SAIT des choses du boss, même si elle n’était pas en contact direct avec lui.
Et si Gosho dit que Masumi est le personnage le plus important depuis Haibs’, alors, il peut y avoir en lien. Je ne dit pas que Masumi a un lien avec l’Org, ça tout le monde le sait déjà (ou pas ? :troll : ), mais que peut-être que Masumi a déjà connu le Boss de l’Organisation, ou quelque chose en rapport avec lui (allez, je balance une théorie à deux balles : elle a lu les dossiers confidentiels de son fréro qui parlait d’Anokata lorsqu’elle était plus jeune).

Bien évidemment, cette information est à prendre par pincettes, parce que ce n’est pas confirmé, nous ne sommes pas certains que c’est la vérité. Mais si ça l’était, ça expliquerait beaucoup de choses.

Aussi, Gosho a révélé sur le plateau que NON, le Boss n’était PAS Agasa. Alors s’il vous plaît, arrêtez de m’envoyer des messages pour me dire que vous pensez que c’est Agasa XD

Bon, fin du topic sur Anokata, on revient au tome. Et justement, on va retourner sur notre digression, parce qu’il n’y a strictement rien à dire sur ce tome. Les enquêtes sont bonnes (ma préférée de ce tome est peut-être l’Hommes aux Bandages Ensanglantés (et ce n’est pas la même chose que « L’Homme aux Bandelettes », nuance, mon cher)), mais pas une trace d’Anokata. Dommage ! =)

Bon, article FINISHED, je n’irai pas plus loin… pour le moment !
Je remercie Sarah et Samiisam-chan pour la motivation pour écrire cet article, qui nécessite quand-même beaucoup de recherche et de patience ^^ (sachant que je viens de boucler le tome 35, là. Donc quand j’aurai finis d’analyser tous les tomes, je posterai quasiment tout d’un coup, ça ira plus vite XD).

J’annonce déjà la suite de cet article pour jeudi de la semaine prochaine !!

Merci d’avoir lu, et n’oubliez pas de laisser un commentaire, c’est gratuit, et il est INUTILE DE S’INSCRIRE ! Il suffit de cliquer sur « Ecrire un commentaire » ! ;)

Startold Ryuu

DC Article 31 :
​Théories et délires sur la généalogie de Détective Conan

     Il arrive que parfois, errant entre plusieurs coffrets malaisiens touts pourris, une idée merveilleuse me traverse l'esprit : et si on imaginait l'arbre généalogique de la famille de Shinichi ?
 Mais même mieux, si on disait que Shinichi a un enfant avec Ran, Kaito avec Aoko, Heiji avec Kazuha, et Hajime Kindaichi et Nanase Miyuki (de la série "Les Enquêtes de Kindaichi, série un peu "soeur" de DC), ça donnerait quoi ?

Trois hacks de Photoshop minutes plus tard, voici ce que ça donne :


Shin et Ran ont eu une fille (je remercie énormément le monteur du dessin de leur fille qui est juste superbe). Kaito et Aoko ont un fils, de même pour Heiji et Kazuha. Et pour finir, Kindaichi et Miyuki ont eu une fille.

Donc en gros, les plus grands génis de la planète sont regroupés ensemble, et donnent 4 enfants. On peut pousser le bouchon plus loin (pas de sous-entendu malsain, merci), en imaginant que leurs enfants se marient entre eux. Disons que la fille de Shinichi a un enfant avec le fils d'Heiji et Kazuha, et le fils des Kuroba a un enfant avec l'enfant Kindaichi. Et ces deux enfants se marient entre eux, pour avoir ce qu'on pourrait appeler : le meilleur détective 8D

 Bien évidemment, tout n'est qu'une supposition, mais bon, j'avais envie de faire cet article depuis plus de six mois, alors continuons XD

-------------- -----------

Passons à quelque chose de totalement différent : la théorie sur la famille des Akai/Sera.
 BEAUCOUP (accentuez le "beaucoup") de personnes m'ont demandé ce que j'en pensais, et encore plus ont émis la formidable déduction que dans la famille d'Akai et Masumi, tout le monde avait des problèmes oculaires, et que la spécificité de la famille était liée à l'oeil. Donc c'était forcé que quelqu'un dise que Eisuke est... le second frère... de Masumi... *facepalm monumental*

Et qu'est-ce que ça donnerait si c'était vrai ?


Ouais... c'est... chelou... et, je pense, impossible (attendez, vous imaginez vraiment EISUKE en tant que second grand-frère de Masu, qui la guide dans les enquêtes ?!)

 M'enfin, ce petit article (petit, mais puissant, comme dirait l'autre (pas de jeu de mots sur "petit et puissant")) était assez fun à écrire, si vous avez d'autres idées, n'héstiez pas :p

Startold Ryuu