KudoAnalyse : Files 906-907-908

Eeeet bien le bonjour, amis lecteurs fans de Détective Conan !

Nous vous l'avions dit dans une des dernières news sur le site, une KudoAnalyse était en préparation. Et quelle KudoAnalyse ! Nous allons aujourd'hui couvrir toute une affaire, c'est à dire l'affaire de ''Une Gentille Dame'', avec une KA de 5 pages bien pleines, et les files 906-907-908. C'est parti !



Nous allons analyser ces trois files dans leur ordre, page importante par page importante.
 La première page de la file 906 ouvre sur les Détective Boys marchant dans la rue, certainement en rentrant d'un jeu quelconque. On comprend que Conan a demandé à Haibara si elle avait déjà entendu parler de RUM- que nous allons ici appeler Rum pour éviter de faire saigner vos yeux-. Première chose notable, Haibara pense que Conan parle d'un personnage du manga ''Urusei Yatsura'', Lamu (se prononce comme Rum en japonais).
 Comme nous l'avions expliqué lors de la sortie de la file, chaque élément des files qui suivront sont bien définies et paramétrées par Gosho, tout est prévu, et ce jeu de mot n'est pas négligeable.

Lorsqu'un journaliste avait demandé à Gosho s'il allait appeler un membre de l'Organisation ''Rum'', celui-ci avait répondu que c'était impossible, car il y avait déjà une ''Rum'' au Shonen Sunday (→ Lamu). Le fait que Gosho ait choisi au final ce nom est déjà une indication que le personnage a quelque chose de spécial, un jeu de mot peut-être, qui n'aurait pas fonctionné avec d'autres noms d'alcools. Cette interview sera d'ailleurs prochainement traduite par le KP.

Conan insiste, et décrit ce qu'est le Rhum pour lui : un spiritueux, l'alcool ''que les pirates boivent''. La référence au pirate n'est pas anodine, et un cliché sur les pirates, cliché encore plus entretenu par les japonais, est que les pirates portent un cache-oeil, pour cacher un de leur œil perdu au combat. Ceux qui ont lu les chapitres qui suivent comprendront de quoi je parle, nous reviendrons sur ça après.


Le détective réfléchit, et se dit : ''Nous allons devoir attendre que Rena Mizunashi-san, notre taupe, nous délivre de nouvelles informations, si l'on veut en savoir plus sur le proche conseiller du boss, Rum''...

Il est clair qu'avec cette première page, Gosho cherche à faire un résumé de ''ce que l'on sait déjà'', et ''ce qui s'est passé précédemment''. En d'autres termes, faire en sorte que ce chapitre soit un nouveau point de départ pour les nouveaux lecteurs qui auraient raté les Shonen Sundays précédents (et vu les ventes catastrophiques du SS depuis plusieurs années...). Nous avons donc un récap', et ce qui est intéressant là, est le rôle de Kir.

Conan la décrit comme une ''taupe'', LEUR taupe qui plus est. Cela renfonce le clou avec le Mystery Train, une vraie équipe se créée au fur et à mesure. Conan forme une armée de son côté, c'est ce que cette phrase veut dire. Il a commencé seul, rejoint par ses parents, puis par Haibara, Heiji, le FBI, Kir de la CIA, Bourbon de la Police Secrète (PSB), etc.. C'est une progression depuis le premier chapitre, et comme à chaque début de nouvel arc, Gosho nous remet au point sur la situation présente.

Le ''nous délivre de nouvelles informations'' met en avant le fait que Kir collecte des informations, et peut les transmettre à Conan, et donc à son équipe, la ''Kudo Team''. Ou Team Shin-chan, comme vous voudrez.

Dans tous les cas, il semblerait que Gosho veuille faire apparaître à nouveau Kir, étant donné qu'elle était tombée légèrement dans l'oubli. Je ne vais pas repartir sur une décortication de l'Arc de Bourbon, en disant qu'il faut couper tous les fillers et toutes les enquêtes inutiles pour voir la vraie trame qui se cache derrière l'Arc de Bourbie, et de remarquer que Kir n'a pas été tellement absente que ça, mais dans l'esprit des lecteurs, c'est un personnage oublié, presque mis au placard (tout comme Eisuke a été mis dans un placard-- un placard fermé à double tour par les éditeurs).

On peut s'attendre à des nouvelles actions de Kir dans cet arc donc, que ce soit prochainement (2015) ou dans plus longtemps (2016, 2017, 2018, etc.).

La phrase continue avec ''le proche conseiller du boss, Rum''. Les choses sont encore vagues dans l'esprit de Conan, qui appelle donc Rum le ''proche conseiller du boss''. Non seulement on fait mention de Ano Kata (ce qui n'avait pas été fait lors de l'introduction de Bourbon), mais en plus, la phrase nous rappelle sans le vouloir que Conan est à l'état nul de l'avancée de son enquête sur Rum. Il ne sait rien, rien du tout, mis à part ce qu'il a entendu et pu déduire du SMS que Kir a envoyé à Akai (qui est vivant, pour les endormis du fond). Subaru le recevant, dit qu'il a déjà entendu rarement parler de Rum, et qu'il semble être ''très proche du boss'', remarquons l'appui sur le ''très''. N'oublions pas non plus la remarque passée inaperçue de Jodie, ''Mais je n'en ai jamais entendu parler'', remarque qui va nous être utile pour la suite.

Subaru : Le fait que le message ne consiste qu'en un seul mot... veut probablement dire qu'elle a envoyé le message en se dépêchant, sans avoir le temps de vous informer.

Subaru : Dans tous les cas, prévenez James qu'un nouveau joueur a commencé à bouger... un joueur plus important que Gin !



Plusieurs remarques peuvent être faites si on relie le chapitre 906 à la fin de Scarlet Showdown. D'abord, Conan dit ''le proche conseiller du boss'', alors qu'il n'est pas au courant si Rum est un conseiller ou pas. Il ne dit que cela à propos de Rum, car il n'est sûr de rien d'autre à son propos-- et c'est ce qu'il va essayer de découvrir dans les files qui suivent. Il ne prend pas en compte, ou pas encore, le fait que Kir ait envoyé le message ''dans la précipitation''. Ce n'est qu'une déduction d'Akai, rien de précis ou de certain, Kir n'a peut-être envoyé un message court que pour une autre raison.

On retrouve le même champ lexical de ''jeu''/''échiquier''/''équipes ennemies'' dans ce que dit Subaru. ''Un nouveau joueur a commencé à bouger'', c'est clairement une référence à des jeux tactiques, comme les échecs, pour nous, occidentaux, ou le shogi par exemple, pour les japonais. C'est une confrontation qui est en préparation, une équipe, celle des Kudo, et l'adverse, celle des Hommes en Noir.


Retour à la file 906. Conan continue de réfléchir, et se dit ''Ou alors demander à Amuro-san, de la Police Secrète Japonaise, de récupérer des informations...''

Gosho continue de nous faire un résumé de la situation, et cette phrase est bien là pour faire comprendre aux lecteurs de Conan qui auraient sauté Scarlet Showdown (sisi, ça existe) que Amuro est un membre de la Police Secrète du Japon, une sorte de FBI/MI6 sur le sol nippon, qui s'occupe de la sécurité du territoire.

Page suivante, gros plan pour plaire aux fanboys, et Haibara réplique ''Je sais que le nom de code du numéro 2 de l'Organisation des Hommes en Noir... porte aussi le pseudo de Rum''. Haibara dit qu'elle ne l'a jamais rencontré (ce qui rejoint ce que Subaru dit à propos de Rum, qu'il ne l'a jamais rencontré, et ce que Jodie a dit, c'est à dire qu'elle n'avait jamais eu aucun rapport sur lui), mais qu'elle en avait entendu parler lorsqu'elle était dans l'Organisation.

C'est donc certain, Rum n'est pas quelqu'un de très visible dans l'Organisation, comme Gin l'est. Et encore, il semblerait que Gin ne soit ''accessible'' que pour les membres d'un certain niveau dans l'Organisation. Là où l'on peut déjà voir une différence entre Gin/Vermouth et Rum, c'est que là où Gin et Vermouth sont affectés à la surveillance générale des membres de l'Organisation, et à préparer le terrain pour des missions (voir les exécuter eux-même, voir tome 1 et tome 4), Rum est déjà plus en retrait, presque caché.

Conan a légèrement peur (sur deux cases rassurez-vous, Conan qui a peur dans toute une file, ça fait longtemps que ça n'existe plus), et demande à Haibara si Rum est un homme ou une femme, ce à quoi Haibara répond qu'elle ne l'a jamais rencontré, et qu'il y avait ''des tas de rumeurs à propos de lui dans l'Organisation''.


Le mot ''rumeur'' renforce le côté ''dans l'obscurité'' de Rum. Visiblement, il est puissant et a une influence dans l'Organisation, et pourtant, il n'est connu que par peu- très peu- de personnes. C'est pour cela qu'il sera intéressant de voir les prochaines mentions de Rum par la bouche de Vermouth ou Gin, qui sont eux-mêmes haut-placés dans l'Organisation.


Haibara : Un homme bien bâti pour certains, quelqu'un de très féminin pour d'autres, certains parlent même d'un vieillard !

Haibara : Et certains disent même que c'étaient juste des doubles de Rum.


Par ''doubles'', Haibara entend ''des body doubles'', c'est à dire des gens qui prendraient l'apparence de Rum. Ainsi, nous ne sommes dès le début pas fixés sur son apparence, ni sur ses capacités intellectuelles et/ou psychologiques. Pour rappel, Vermouth avait été introduite directement face caméra, mais Bourbon, lui, avait eu droit à sa description. Et même si Kir n'avait pas dit à quoi il ressemblait, étant donné qu'elle-même l'ignorait (ce qui renforce l'aspect ''mystérieux'' de l'Organisation, les membres ont des interactions mais ne se connaissent pas), elle avait bien fait un résumé de ses capacités intellectuelles dans le chapitre 622. (''Cette personne est très habile en déduction et en collecte d'information, il a un très bon œil. Son nom de code est Bourbon, faites attention !'').


Nous avons affaire, avec Rum, à un type d'Homme en Noir encore jamais vu auparavant. Même s'il pourrait ressembler au final à un mélange entre Vermouth et Bourbon, ce qui est possible, par ses débuts dans la trame, ainsi que sûrement la façon dont il va être mis en avant durant son arc.

Conan note les informations sur son pitit carnet, et Haibara, inquiète, demande à Conan si l'Organisation n'aurait pas envoyé ''ce 'Rum' pour la traquer''. Donc rappel de l'Arc d'Haibara et de la raison d'être de sa confrontation finale, c'est à dire Gin qui traque Shiho Miyano, la rescapée de l'Organisation. On ne peut pas déterminer si cela remet à l'ordre du jour ou pas le fait que Shiho soit traquée. Si oui, alors on peut déjà deviner que Haibara va être en danger dans une prochaine confrontation.

Haibara rassurée par Conan qui prétexte une enquête sur tous les noms d'alcools possibles (en espérant qu'il n'oublie pas les très célèbres alcools ''dubonnet'' et ''felatium'', hein), les Détective Boys se réveillent en fin, et demandent ''Rum ? C'est qui ça ?''

Bien que beaucoup ait ignoré ce détail, le fait que les Détective Boys aient entendu le nom ''Rum'' a son importance, qu'elle soit exploitée dans le futur ou pas. Gosho peut s'en servir pour créer un élément déclencheur qui modifiera le statu quo, sans toute fois changer d'arc.


Les Détective Boys ont souvent fait une boulette, que ce soit une petite, ou une grosse (Ayumi qui dit qu'Haibara et Conan ont parlé du ''Gros 95C de Ran'', par exemple). Ils ont aussi déjà servi de messagers malgré eux, comme lorsqu'ils ont parlé d'Haibara à Masumi., ou lorsqu'ils ont croisé Masumi près de chez Agasa, et l'ont dit à Conan.


Ce n'est pas un élément que nous pouvons classer là comme décisif, mais il faudra le garder en tête pour la première confrontation de l'Arc de Rum, voir son dénouement.

Ayumi voit un garçon regarder d'un air constipé le bâtiment d'en face, ils vont le voir, et on assiste au début de l'enquête. Le garçon décrit les personnes qui sont rentrées dans l'appartement de la dame.



Garçon random : Le premier était un homme grand et musclé, le deuxième avait des cheveux longs et était un peu efféminé, et le dernier était un grand-père aux cheveux blancs !

Conan s'inquiète, Haibara le coupe en disant ''Non, ça doit être une coïncidence...'', puis rajoute ''Mais si je me souviens bien, Rum avait un autre trait de caractère...'', ''Même s'il est connu pour plusieurs traits [physiques/de caractères], il y a une chose qui restait constante à chaque fois...''

Haibara dit que ''ça doit être une coïncidence'', par rapport à Rum. Même si l'on peut douter que ce soit un indice en soi, on peut faire un parallèle avec le film 18, où Conan se dit, après avoir assisté à une conférence de la police à propos du sniper meurtrier, ''Au moins je sais maintenant qu'ils ne sont pas impliqués...'' en parlant de l'Organisation. Conan commence à comprendre comment fonctionne l'Organisation, c'est déjà ça, après 900 chapitres.

Avant de passer au chapitre suivant, faisons un point sur ces trois suspects.

Il y en a trois, un est bien bâti, l'autre efféminé, et le dernier est un vieillard. Cela fait tout de suite penser à Rum, étant donné que ce sont les trois descriptions données par Haibara, trois rumeurs qui courent au sein de l'Organisation.

Nous avons reçu énormément de questions Ask nous demandant lequel des trois est Rum. Mais avant même de suspecter l'une de ces trois personnes, il faut réfléchir à la façon de procéder de Gosho.

Gosho est un mangaka, scénariste comme dessinateur, il fait quasiment toutes ses œuvres seul. Et cela fait maintenant 20 ans qu'il est le scénariste d'un manga policier, avec des énigmes, des mystères, et des déductions.

Ainsi, ce serait tout de même bizarre que Rum, donc peut-être le dernier ''gros'' Homme en Noir avant Ano Kata, arrive comme ça dans la huitième file de son arc, si l'on considère qu'il commence dans le chapitre juste après sa file d'introduction (f. 898), soit le chapitre 899. C'était certes le cas avec Vermouth ou Kir, mais il n'y avait jamais eu de question ''Qui est Vermouth''-- nous le savions dès le départ, et la question ne se posait même pas.

Nous n'allons pas aborder le chapitre 907, qui se concentre sur l'enquête. Passons directement au chapitre 908.

Conan résout l'affaire lors de la file 908, en surprenant les policiers, et notamment Megure, qui le félicite. Conan dit que c'est ''Shinichi-niichan'' qui lui a envoyé la déduction par mail, et dit qu'il enverra le mail en question à Megure.

Même si ce n'est rien en soi, il y a tout de même une mention de Shinichi dans le chapitre. Pour une fois, Conan cherche à se ''cacher'', se ''protéger'', en disant que c'est Shinichi qui lui a envoyé la déduction. Cela brise un peu les codes de la série, où Conan, depuis quelques années, ne cherchait même plus dans beaucoup de chapitres à cacher qu'il avait trouvé lui-même le meurtrier et l'astuce de meurtre. Ceux qui ont lu les files qui suivent l'auront remarqué, Gosho est peut-être en train de tenter de faire des affaires ''à l'ancienne''...

Conan déduit donc qu'aucune des trois personnes n'est le meurtrier. Si l'affaire s'était finie comme ça, nous aurions pu encore suspecter un des trois personnages d'être Rum. Seulement, le détective appelle des journalistes pour qu'ils viennent prendre en photo les trois suspects, qui étaient les coupables d'un meurtre réalisé il y a plusieurs années.

Du moment que ces personnes ont l'étiquette ''ex-meurtrier'' et sont prises en photo, il est clair et net qu'elles ne peuvent pas être Rum. Ça a déjà été dit, les Hommes en Noir ne laissent pas de trace, les Hommes en Noir n'existent pas aux yeux de la population. Impossible qu'un membre de la plus haute importance, apparemment en haut dans la pyramide de l'Organisation (même si on peut avoir des doutes), se fasse ainsi prendre en photo par les médias, ou coopère avec des personnes en dehors de l'Org pour tuer quelqu'un.

Conclusion de l'enquête après ça, on retrouve Haibara, Conan et les DB sortir de l'école. Haibara est habillée, peut-être en référence, de la même façon qu'elle était habillée lors de sa première apparition dans La Nouvelle Elève.

Conan conclut sur la criminelle/la victime, et utilise le mot ''disparaître'', ce qui fait tiquer Haibara. Selon elle, ''tout le monde disait... qu'une partie du corps de cette personne avait disparu.'', ''Je parle de RUM... il s'est blessé à l’œil dans un accident.''

Elle continue. ''Donc soit son œil droit, soit son œil gauche... serait une prothèse.''


Plusieurs choses remarquables. D'abord, le ''tout le monde disait''. Rum est quelqu'un de discret, mais qui est connu de plusieurs personnes. On sait au moins qu'il existe, il n'est pas juste un tas de rumeurs. Ensuite, depuis sa première apparition, l'utilisation en majuscules de Rum. Nous y reviendrons dans notre théorie sur Rum, la ''raison''/signification de son nom a une importance.

Ensuite, ''il s'est blessé à l'oeil dans un accident.''

Voilà qui est intéressant. Le japonais est une langue ambigüe, Haibara a autant pu dire ''par accident'' que ''dans un accident''. Il semblerait tout de même, si Ai le mentionne, que ça ait son importance. Cet ''accident'' est donc quelque chose que nous devons chercher, bien qu'il soit impossible en ce moment de savoir précisément, nous pouvons nous orienter vers la famille Sera. La gamine, par exemple, mais cette question mérite une théorie entière.

Pour finir, ''soit son œil droit, soit son œil gauche... serait une prothèse.''

Le mot ''prothèse'' semble avoir troublé beaucoup de personnes. Rum n'a pas un œil fermé comme Yamato, mais bien une PROTHESE, un élément qui n'est pas biologique qui fait office de remplacement. Nous ne pouvons savoir si Gosho respectera la science actuelle (→ donner à Rum un œil de verre basique, comme un certain président du Front National), ou débordera un peu sur celle-ci, comme ça a été fait avec l'affaire de Ran cryogénisée dans l'épisode 13 de la série de dramas.

Haibara ne sait pas lequel de ses deux yeux est une prothèse, le gauche, ou le droit. Dans tous les cas, une prothèse étant une prothèse, ce ne sera pas forcément visible pour les lecteurs, ni pour Conan peut-être.

Il faut tout de même faire attention sur cette histoire de prothèse. Tout le monde imagine Rum comme quelqu'un portant une prothèse visible au premier coup d’œil (avec un cache-oeil par exemple), alors que rien de plus n'est dit. Il faut se rappeler que Détective Conan est un manga de mystère, avec du suspens, et une trame bien dure et profonde, les lecteurs ne devraient donc pas reconnaître Rum dès sa première apparition face-caméra. La méfiance est donc dès à présent de mise... :p


Bieeen, cette KudoAnalyse est désormais terminée, nous espérons qu'elle vous aura plu. Si vous avez une question, quelque chose à nous dire ou que vous avez apprécié l'analyse, n'hésitez pas à laisser un commentaire ! ;)

-Fin de l'analyse.