KudoAnalyse : L'hospitalisation d'Aoyama

Bonjour à tous et à toutes, Conan-patriotes !

Comme annoncé dans l'agenda, il est aujourd'hui temps pour nous d'analyser la dernière nouvelle que nous avons reçue de la part de Gosho et de Shogakukan : l'hospitalisation d'Aoyama-sama. C'est parti.



Vous nous connaissez, on vous tient toujours au courant. Et tellement au courant que certaines nouvelles arrivent tellement vite, qu'elles surprennent tout le monde et choquent : je parle là de la nouvelle sur l'hospitalisation d'Aoyama.
Effectivement, nous avons publié une news sur son hospitalisation sur notre page Facebook (que vous êtes de plus en plus nombreux à suivre d'ailleurs, gros bisous!~) dès que l'information a été traduite. Traduite du chinois qui a été traduite du japonais d'ailleurs, car ce sont une fois de plus les forums chinois qui nous ont appris la nouvelle.

Eh oui, certains membres chinois étant abonnés au Shonen Sunday (et réussissant à s'introduire dans les hangars où sont stockés les Shonen Sunday avant leur vente), nos amis asiatiques ont la chance d'avoir les informations avant même la plupart des lecteurs japonais. Et grande découverte à la fin du chapitre 920 (qui se termine d'ailleurs sur un gros cliffhanger fourbe) : Gosho a laissé un message à ses lecteurs à propos de son hospitalisation.



(Merci ANN pour l'image en bonne qualité!)

Les premières traductions ont commencé à circuler, avant que l'on soit fixé sur son contenu.
 Dans son message, Gosho explique qu'il a récemment subi une opération chirurgicale à l'hôpital (opération qui, il précise, s'est bien passée), à cause d'un maladie qu'il ne cite pas, pour garder sa vie privée. Il explique que depuis l'an dernier (2014), il était allé plusieurs fois déjà à l'hôpital, mais qu'il doit cette fois-ci y rester jusqu'à cet été. Détective Conan ne sera publié que sporadiquement jusqu'à ce moment-là. Il précise qu'il ne sortira pas de chapitre dans le Shonen Sunday #17 du 25 mars, et qu'il ne sait pas encore pour le chapitre du #18. Il y aura un ancien chapitre du manga dans le #19, qui sortira le 8 avril.

En bas de la page, petit dessin du visage de Gosho, puis un dessin de Conan qui presse Gosho de continuer le manga.


Mais maintenant que cela est dit, le rôle de l'article n'est pas de simplement relater les nouvelles, mais de les comprendre et faire comprendre : qu'est-ce que ce message représente, qu'est-ce qu'il veut vraiment dire, quelles conséquences dans le futur. Voilà ce dont on va parler aujourd'hui, et vu les couches de profondeur dans lesquelles nous allons voyager, préparez le pop-korn.

Et pour analyser le message complet, nous allons prendre phrase par phrase le message laissé par Gosho, avant de finir sur une analyse complète avec la liste des conséquences sur le futur de la franchise du petit détective.

 Après sa présentation habituelle (''Domo, Aoyama desu !''), le Gosho nous révèle qu'il a récemment dû aller à l'hôpital pour une chirurgie, qui s'est, précise-t-il, bien passée.
Du moment que Gosho dit que tout s'est bien passé, nous sommes en droit de nous rassurer un peu. Le maître n'est pas en danger de mort (bien qu'il ne soit pas écarté de nouveaux problèmes dans le futur, selon la maladie qu'il a), et fait de l'humour dans son message. Pour un patient à l'hôpital, c'est déjà ça. Les éditeurs peuvent certainement être fourbe, mais il serait étonnant qu'ils aient mis le pistolet sur la tempe d'un Gosho mourrant pour le forcer à écrire des bonnes nouvelles.

La première question que nous avons reçue fut ''De quoi est atteint Gosho ?'', et pour répondre à cela très franchement, personne n'en a aucune idée. Gosho préfère ne pas préciser laquelle pour des raisons de vie privée, et à moins ce qu'il se décide à en parler rapidement dans une interview ou dans un deuxième de couverture des tomes de DC, nous ne le saurons probablement jamais.

Deuxième question, ''Qui est au courant de quelle maladie c'est ?''. Une fois de plus, rien ne peut être dit avec précision. Même si le KP a pu théoriser sur le ''Plan des Editeurs'' grâce aux différents indices laissés, il est impossible de savoir avec certitude qui exactement dans la chaîne d'édition dans les locaux de Shogakukan est au courant. Son éditeur principal l'est obligatoirement, étant donné que c'est le plus proche collaborateur de Gosho, et les membres du comité de direction de Shogakukan doivent aussi le savoir.

Ce comité de direction de Shogakukan, ce ''board'' comme on dirait dans une entreprise américaine, c'est, allégoriquement, la table autour de laquelle les patrons de Shogakukan, les experts marketing et les éditeurs se rassemblent pour discuter. Toutes les décisions sont faites en interne à cet endroit-là, et le Plan des Editeurs pour faire remonter la licence Conan (→ et donc par répercussion, faire remonter le magasine ''Shonen Sunday'') sont prises là. Etant donné que Conan est une de leurs plus grosses franchises (et la franchise du Shonen Sunday la plus vendeuse!), ils doivent avoir été informés juste après que Gosho ait informé son éditeur principal.


La phrase suivante est aussi assez inattendue : Gosho y est allé plusieurs fois depuis l'année dernière, c'est-à-dire 2014. Voilà qui contredit bien certaines idées répandues selon lesquelles Gosho prenait des vacances ou se laissait aller : certaines des semaines sans chapitre peuvent s'expliquer par des visites de Gosho à l'hôpital.

Bien que ces visites ne puissent pas expliquer toutes les semaines sans chapitre que nous avons pu avoir en 2014, ça peut quand-même en expliquer une grande partie, surtout pour les fois où il a été absent deux semaines d'affilée, voir trois semaines. Il ne faut pas non plus oublier qu'il a dû scénariser le film La Disparition de Conan Edogawa, participer au scénario du film 19 (bien que l'on dirait qu'il ait été moins impliqué cette année que l'année dernière), et finalement, en fin d'année, il a dû aider à scénariser le film 20. Pour la news détaillée sur le film 20, c'est ici.

Ensuite, Gosho nous dit que cette fois-ci, il doit rester à l'hosto jusqu'à cet été, et que les chapitres seront publiés sporadiquement d'ici-là.
Il faut déjà deux informations de cette phrase : la première, c'est que Gosho va rester à l'hôpital, et donc semi-inactif, jusqu'à ''cet été''. Et l'été... c'est long.

Même si le Japon a son été à peu près en même temps que nous (même s'ils n'ont pas les mêmes vacances d'été), il n'est pas clair quand est-ce que Gosho va sortir de l'hosto. Ca peut être en juin comme ça peut être en août, et le fait que l'on ne connaisse pas le mal dont il souffre fait que l'on ne peut pas donner une estimation sur la durée qu'il va devoir passer là-bas. On ne peut pas même avoir une idée de s'il y a des possibilités de rechute/qu'il retourne à l'hôpital les prochaines années.

Et la deuxième information à retenir, c'est la publication sporadique des chapitres (files) de DC dans le Shonen Sunday. Alors que Gosho publiait Conan de manière hebdomadaire, 16 pages chaque mercredi (les tomes du magasine sortant le mercredi), il va devoir arrêter cette publication rythmée, pour passer à une publication sporadique. C'est-à-dire un chapitre de temps en temps, sans rythme. On peut entendre ça comme ''un chapitre de temps en temps, irrégularité, un chapitre par mois à prévoir''. C'est dommage, mais c'est très compréhensible vu l'état de Gosho.

Si on remet cette news dans le contexte, il faut se rappeler que le chapitre 920 sort ce mercredi, et conclu l'affaire du blog (dont la première partie est disponible ici en français), avec un cliffhanger assez fourbe. En février, Gosho laissait sur le mode online d'Animal Crossing un message disant que la prochaine affaire après celle du blog commencerait une affaire qui expliquerait comment Shinichi et Ran se sont rencontrés pour la première fois. Seulement, le chapitre 920 qui conclu l'affaire du blog (et où il n'y a pas une seule trace de flashback) est sorti dans le Shonen Sunday du 18 mars, et Gosho dit par la suite qu'il n'y aura pas de chapitre dans le Shonen Sunday du 25 mars, et qu'il y aura des publications d'anciennes files de temps à autre dès le 8 avril. Les indices Animal Crossing ayant toujours porté sur le mois courant, est-ce que ça veut dire que cette affaire n'aura pas lieu en mars ?

→ Oui.

Est-ce que ça veut dire qu'elle aura lieu en avril ? Plus tard ?
→ Avril au plus probable. S'il ne la fait pas en avril, il la garde en réserve pour un autre moment.


Parce que oui, le Gosho est un être organisé, et qui doit parfois décaler des affaires qu'il avait annoncées. On peut citer par exemple l'affaire de Londres, dont il avait parlé 4 ans avant qu'il ne publie son premier chapitre, ou l'affaire de Kawanakajima, dont la première mention date d'il y a 5 ans. Mais dans ces deux cas, il n'avait pas dit qu'il allait faire ces affaires ''dans le mois qui suit'', alors que c'est là le cas.

Les indices par Animal Crossing sont un système qu'il (ou que les éditeurs) ont mis en place, pour que Gosho soit plus proche de ses fans, et qu'ils puissent avoir des indices (voire même des grosses révélations) grâce à ses petits messages Animal Crossing, qui ne font rarement plus de trois lignes.

"Sera-chan dit 'Kichii-ni'."

Si on remonte le passé, ce n'est pas la première fois que Gosho annonce quelque chose sur Animal Crossing (alors qu'il annonce généralement dessus des choses imminentes, qui vont arriver dans les prochains chapitres) : en août 2014, Gosho avait laissé le message ''Sera-chan l'appelle 'Kichi-nii'', à une époque où Ran venait pour la toute première fois d'appeler Masumi ''Sera-chan''.
Sept mois après, en mars 2015, toujours rien au sujet de cette affaire.


Parlons maintenant du fait que le Shonen Sunday comportera, pour son édition du 8 avril, un ancien chapitre.

S'ils publient un chapitre, c'est pour combler les trous, il faut bien qu'il y ait un chapitre à l'endroit où il était censé y avoir un chapitre de Conan. Seulement, le texte de Gosho et le Shonen Sunday ne précisent pas ce qu'il y aura le mercredi suivant le mercredi 8 avril. Un nouveau chapitre ? Un ancien chapitre ?

Le fait qu'ils publient les chapitres de Conan, et non pas autre chose en rapport avec Conan pour faire de la publicité (au hasard, un chapitre de Tokubetsu-Hen), pourrait nous faire comprendre qu'il n'y aura que des anciens chapitres dans les trois premiers Shonen Sunday d'avril : une republication d'une ancienne affaire en trois parties. Rien n'est malheureusement encore dit définitivement, il est pourrait être possible, quoiqu'étonnant, qu'il n'y est qu'un chapitre d'une ancienne affaire le 8 avril, et que l'on ait la première partie de l'affaire promise par Gosho sur la première rencontre entre Shinichi et Ran le mercredi suivant.


Bien que l'on ne l'ait pas précisé dans le texte en haut, Gosho précise qu'il joue beaucoup à KanColle (diminutif de KanCollection), un jeu-vidéo pour adolescents où des femmes en maillot de bain sont des allégories pour des navires de guerre japonais. Donc juste pour la petite précision, Gosho a l'air de relativement bien se porter-- ou dans tout les cas, aussi bien qu'on peut se porter en ayant subi une opération à l'hôpital.


Maintenant que son message a été décortiqué, parlons de ce qu'il va se passer dans la Conan-sphère, et dont Gosho ne parle bien sûr pas.

Contrairement à ce que beaucoup ont pensé, l'hospitalisation de Gosho ne retardera en aucun cas l'épisode de la semaine prochaine ni de la semaine suivante. Gosho contribue à la production du dessin animé Conan de plusieurs façons (en discutant avec les producteurs, en félicitant les scénaristes de fillers, en donnant des conseils aux réalisateurs, etc.), mais en aucun cas il est celui qui écrit les histoires des épisodes et les dessine.

Ce que Gosho va arrêter de faire momentanément, ce sont les chapitres du manga. Même si les assistants pourraient parfaitement remplacer Gosho (il suffirait que Gosho leur écrive le scénario du chapitre), les éditeurs veulent laisser le maître faire. L'animé va lui continuer comme ça a été annoncé : les deux épisodes de l'Affaire de l'Aquarium le 21 et 28 avril, puis deux épisodes remasterisés avec Kaito Kid le 4 et 11 avril, etc..

Ce que cette longue pause risque de créer, par contre, c'est un rapprochement très important entre le manga et l'animé.


Les producteurs ne veulent pas que l'animé rattrape le manga, comme ça a pu être le cas avec d'autres mangas (Dragon Ball Z, bonjour). C'est pour cela qu'ils diffusent des épisodes remastérisés (non seulement ils n'ont rien à animer, mais en plus ils n'ont pas à faire un nouveau mixage sonore) et des fillers, pour que l'animé soit toujours éloigné de un an avec le manga.

Par exemple, les chapitres de Scarlet Showdown ont été publiés en mai/juin/juillet au Japon, c'est donc en mai/juin/juillet que l'on devrait avoir ces épisodes en animé au Japon.

Mais maintenant que les producteurs ont un problème (→ l'animé se rapproche dangereusement du manga, même s'ils ne sont pas encore à un état critique), ils doivent trouver une solution. Et comme d'habitude avec les problèmes de planning, cette solution, c'est les fillers.

Non-seulement les fillers font en moyenne plus d'audience que les épisodes normaux (même si depuis que les audiences de Conan vont mieux, la différence d'audience entre les épisodes tirés du manga et les épisodes fillers s'est un peu raccourcie), mais en plus, ils permettent de prendre un peu de retard par rapport au manga, c'est-à-dire exactement ce que la production veut.

Combinons donc cette pause jusqu'à cet été avec toutes les pauses faites par Gosho en 2014, et on voit à quel point l'animé va être bien trop près du manga au goût des produteur. Le seul remède étant le filler, on peut s'attendre à avoir (beaucoup) plus de fillers en 2015/2016 qu'en 2014.

Si on fait une fois de plus un flashback vers le passé, on peut remarquer que 2014 n'avait compté ''que'' 15 fillers, alors que l'année 2013 avait eu droit à 20 fillers. La plupart des années ont d'ailleurs eu entre 17 et 20 fillers, c'est ce à quoi on peut s'attendre d'une saison basique de DC.

Une saison compte une quarantaine d'épisodes, le chiffre peut varier entre 38 et 41, mais rarement au delà. Le maximum qu'il y ait eu de fillers dans une saison de Conan est 25 épisodes fillers, dans les premières saisons notamment (→ beaucoup de fillers dans les premières saisons car les affaires de trois chapitres étaient adaptées en un seul épisode et non pas deux épisodes comme de nos jours).

Ce qui serait le plus probable pour 2015 serait donc une vingtaine de fillers, soit la moitié de l'année occupée par des fillers. Etant donné que la qualité des fillers s'était améliorée en 2014 par rapport aux années précédentes (voir articles sur ce sujet), ça n'est pas aussi terrible que si une nouvelle comme celle-là avait été annoncée vers 2008/2009, où les fillers étaient vraiment pour la plupart fades et inenvitifs au possible. Mais quelle que soit la qualité des fillers, ça reste une mauvaise nouvelle.

Et tant que l'on parle de fillers, parlons aussi de leur agencement.

Lorsque l'agenda du mois est décidé par la production de Conan au Japon, ils décident quels épisodes sortiront à quel moment, quels épisodes seront fillers et quels épisodes seront remastérisés. C'est à ce moment-là que tout se joue sur la façon dont les fans vont voir les fillers.

Pour donner un exemple, nous allons prendre deux exemples : celui de la saison 16 (en 2011), et celui de la saison 19 (2014).

Les deux saisons sont diamètralement opposées, lorsque l'on regarde leur composition. Les deux ont à peu près le même nombre de remasterisations, mais il y a une chose qui choque : les dates de parution des fillers.

Alors que les deux saisons ont à peu près le même nombre de fillers (15 pour 2014, 17 pour 2011), la différence majeur se trouve dans le fait qu'en 2011, il n'y a eu aucun filler de mars à août, strictement aucun. Mais PAR CONTRE, il n'y a eu QUE des fillers de janvier à février, et de septembre à décembre. Ca fait mal, hein ? :p


De l'autre côté, la saison 19, avec un filler ou deux tous les deux épisodes.

L'affaire de Kaito Kid en deux parties, hop, un filler. L'affaire avec Masumi et le coffre des fruits en deux parties, hop, deux fillers. L'affaire avec Shukichi en deux parties, hop, un filler. Mieux encore, deux affaires en deux parties tirées du manga de mai à juin, puis ensuite deux épisodes fillers, puis on retourne à l'affaire avec Makoto. Le plus de fillers qu'il y ait eu à la suite est trois fillers, et il n'y en a eu que trois parce qu'il y avait un épisode spécial d'une heure avant ça. De son côté, le nombre de fillers se suivant dans la saison 16 était... 8. Ou 11, si on exclu les deux pauvres épisodes tirés du manga qui ont été casés entre ONZE épisodes fillers.

Le plus profitable pour les fans est généralement l'agencement de la saison 19, où on a un filler de temps en temps (voire deux), mais tout de suite après deux ou quatre épisodes tirés du manga. C'est, la plupart du temps, ce qui plaît le plus. Ceux l'ayant vécus pourront témoigner, n'avoir aucun épisode intéressant tiré du manga à se mettre sous la dent de la première semaine de septembre jusqu'à janvier, ça peut faire mal.

Si on considère maintenant la saison actuelle de 2015, ça s'annonce assez ''mal''. Pour le moment, trois fillers sont déjà sortis, et ces trois-là sont sortis à la suite, dans le mois de février. Il n'y aura aucun autre filler jusqu'à mai, si on exclu la Magic File du film 19 qui ne compte pas réellement. Si l'on regarde donc de janvier à fin avril, tout porte à croire que 2015 sera une année du même type que 2011 avec trois mois de fillers d'affilée. Chacun se fera son propre avis sur s'il apprécie cet agencement ou pas (qui a ses avantages comme ses inconvénients), mais dans tous les cas, c'est qu'il se pourrait que ça ne soit pas 8 épisodes fillers que l'on ait d'affilée cette année, mais ''un peu plus''...


Maintenant que le côté ''animé'' est bouclé, on va rapidement passer sur le film 19 et le film 20.

Le film 19 sortant le 18 avril (''Dragon Ball Z : La Résurrection de Freezer'' n'a qu'a bien se tenir!), Gosho n'a plus un grand rôle dans sa promotion. Le Shonen Sunday publiera certainement une interview de Gosho faite le mois en début d'année à propos du film, et ça sera tout. Aucun changement de ce côté-là, donc.

Là où ça pourrait changer le cours des choses légèrement plus, c'est pour le film 20, et encore.

Pour rappel, les films Conan sortent chaque année sans aucune interruption. Le film 18 n'était pas encore complètement animé que la production avait déjà signé pour le film 19, et ainsi de suite depuis bien des années. Il faut qu'il y est un teaser à la fin du film de chaque année pour teaser (→ intéresser les fans de manière captieuse) le film suivant, et pour cela, il faut que la production ait déjà une idée du scénario.

Même si on ne le saura sûrement jamais exactement, le plus probable serait que la production ait le scénario du film suivant quatre à six mois avant la sortie du film actuel (→ c'est-à-dire que le scénario du film 20 ait été écrit quatre mois environ avant la sortie en avril, càd en décembre/janvier), pour leur laisser le temps de préparer le teaser, puis d'animer le film suivant. Ca créé une boucle, lorsque le film 44 sort, le film 45 est déjà en fin d'écriture/début d'animation, et ainsi de suite.

Ainsi, nous avions déjà des rumeurs fin-février sur la présence d'Amuro dans le film 20, et nous en avons eu la confirmation de Gosho en mars, Gin et Amuro seront bien présents dans le film 20. De même, Gosho avait déjà révélé que Kaito Kid serait dans le film 19 dès juin/juillet 2014.

Tout cela signifie donc que le scénario ayant déjà été écrit il y a quelques temps, Gosho ne devait probablement plus avoir de rôle dans l'écriture et la réalisation du film (son rôle principal étant d'aider le scénariste lorsque celui-ci a besoin de conseils, comme le scénariste du film 18 par exemple, qui a eu plusieurs entretiens avec Gosho pour le scénario du film 18), ce qui ne met en aucun cas le film en '''danger''', comme plusieurs ont pu le penser.


Mais il y a quelque chose dont nous n'avons pas encore parlé : la qualité des chapitres.

Même si on n'y réfléchit pas forcément au premier abord, la qualité des chapitres va être influencée par cette visite de Gosho à l'hôpital.

Contrairement à ce que certains peuvent penser, non, lorsque l'on reste à l'hôpital plusieurs mois entiers, ce n'est pas juste que l'on est couché dans son lit à dormir, puis ensuite lire un livre, puis redormir. Si Gosho est gardé à l'hôpital si longtemps (et les soins médicaux japonais sont parmi les meilleurs du monde), c'est qu'il y a forcément une raison. Et s'il est mis sous morphine durant plusieurs mois, ce serait grandement étonnant qu'il puisse réfléchir et se torturer les neurones comme d'habitude pour créer des histoires pour son manga.

Il est au contraire plus probable que le Gosho se repose légèrement, chose qu'il n'a pas pu faire depuis bien longtemps (dernière année où il a réellement pu glander toutes ses journées : fin des années 80), histoire de se remettre en forme pour ensuite par la suite faire des scénarios de qualité.


Et quels scénarios il nous prépare !
Si on réfléchi un moment, on peut peut-être déduire que si Gosho a écrit pour la première fois depuis 20 ans ces ''cartes de prévision de l'année à venir'' (avec marqué ''Gin sera dans le film 20, ''Akai et ____ vont se rencontrer cette année'', etc..), c'est pour s'''excuser'' auprès des fans, et leur montrer que la série va être très intéressante cette année.

Etant donné que Gosho ne va dessiner cette année qu'environ 30 chapitres, alors qu'il avait déjà frôlé les 50 chapitres/an, son ''espace de trame'' est diminué : il a moins de chapitres pour caser la trame. On se retrouve dans la même situation qu'Enzo Ferrari, le fondateur de l'entreprise de voitures de luxe Ferrari.
 Sa logique était qu'il ne pouvait pas construire des voitures à la chaîne, car le marché était déjà pris, et qu'il n'avait peut-être pas l'argent pour le faire. Il a donc opté vers la solution de la voiture de collection : ces voitures ne peuvent être produites qu'en très peu d'exemplaires, et leur rareté les rendent donc précieuses, et chères.

Dans le contexte de Conan, on peut comprendre ça par le fait que, comme Gosho n'aura droit qu'à une trentaine de chapitres cette année, il ne pourra pas se permettre de faire des affaires inutiles avec les Détective Boys qui font du camping. Au contraire, il va devoir rentabiliser au maximum l'espace réduit qu'on lui offre, c'est-à-dire en se concentrant sur la trame.

Et ce que j'appelle ''trame'', ce n'est pas que les chapitres avec les Hommes en Noir. Même s'il y en aura probablement cette année, Gosho nous a aussi dit qu'il y aura du ShinRan et du KazuHei cette année. En plus de ça, il révèle qu'il y aura une affaire racontant la première rencontre entre Shinichi et Ran. Juste après, il parle de l'histoire d'amour de Jodie, puis il révèle qu'un certain personnage (qu'on ne nommera pas pour ne pas spoiler) est déjà apparu dans le manga.

Autrement dit, vu le nombre de révélations qu'il a faites dans ces cartes (une dizaine environ, de très grande importance), il ne fait nul doute que, bien que 2015 restera dans notre mémoire comme une année avec peu de chapitres, elle restera aussi comme une année qui sera en terme de chapitres exceptionnelle-- ou dans tous les cas, qui s'annonce exceptionnelle.

Si on veut prendre ça à une échelle plus grande, c'est-à-dire l'Arc de Rum, il est possible que cette hospitalisation racourcisse l'arc. Alors qu'il était censé durer 5 ans environ, il n'est pas impossible que tout ce qu'il se passe en 2015 (et peut-être aussi le début de 2016) ait enfin été prévu à la base par les éditeurs et Gosho de durer sur une période de deux ans ou trois. Il n'est pas impossible qu'il ait donc été décidé de booster la cadence des files, pour faire un Arc de Rum de 3 ou 4 ans, plutôt que 5. Les éléments des 3 premières années de l'Arc de Rum de 5 ans seraient donc injectés dans les 2 premières années d'un nouvel Arc de Rum de trois/quatre ans.

C'est fou tout ce que l'on peut sortir d'un message de dix lignes, hein ? =p
 Souhaitons tous un bon rétablissement à notre sensei favori ! Si vous avez une réaction ou une question, n'hésitez pas à laisser un commentaire !