Les Fillers en 2013

*sors les DVD malaisiens *
*insère dans le lecteur DVD *
*prépare le sac à vomissements *
 C'est parti pour des fillers.


Les Fillers de Détective Conan – en 2013


Vous l'avez (malheureusement) demandé : nous l'avons fait.
Après avoir regardé les 20 fillers qui composent cette saison 18 de Détective Conan, voici notre bilan final. Alors 2013, bonne ou mauvaise année de fillers ?


Commençons par le premier filler de l'année, le 686, sorti le 9 février 2013. Connu sous le nom de ''La Voiture Transportant une Bombe à Retardement'', il fait partie des fillers oubliés et peu regardés des années 2010-2013. Et c'est bien dommage. Très dommage.

Le filler se déroule comme un film de Détective Conan se déroulerait. Mise en place du décor avec l'introduction, explication des évènements passés grâce à un flashback, meurtres en série, et un camion lâché dans Tokyo contenant une bombe à retardement : tous les bons ingrédients pour faire un bon film DC. Et pour le coup, Miyashita, le scénariste, fait un véritable tour de force, en proposant non seulement un des meilleurs épisodes de 2013, mais aussi un des meilleurs fillers de Détective Conan tout court.  
 L'épisode, en plus d'être bien- très bien- scénarisé, est bien rythmé. Nous avons même droit à une scène de course-poursuite avec Conan sur son skate, musique du film 15 en arrière-plan ! Et il va sans dire que le filler s'offre le luxe de faire apparaître la voiture de Bourbon en arrière-plan... 8/10, un filler à voir absolument si vous êtes fan de Conan. Pour sa qualité, et pour ses scènes en skate WTF.


Le 687 ensuite, ''L'Insoluble Piège Congelé''. Le filler n'est en soit pas si mauvais, mais comporte quelques défauts. La mise en place trop lente de l'intrigue (intrigue qui commence à 10:40, pour un épisode qui dure 20 minutes si on enlève l'opening/l'ending/le Next Conan's Hint...), et la simplicité du scénario.

Les graphismes neigeux et l'ambiance sympathique arrivent à nous le faire un peu oublier, mais ce doit être l'enquête la plus simple de tout Détective Conan (entre 2 et 4 minutes ''d'enquête''). Le ''vide'' de cet épisode nous rappelle l'utilité de l'animé Conan au Japon : remplir un créneau horaire le samedi à 18 heures en attendant que les autres émissions qui font plus d'audience soient diffusées. 4/10.



688 maintenant, ''Takagi Trouve 30 000 000 de Yens''. Un filler en une partie, et qui souffre du même problème que beaucoup de fillers : une partie n'est pas assez. Un scénario pas trop mal et rarement vu (Takagi trouve un sac contenant 30 millions de yens), mais trop simpliste dans son déroulement, avec des graphismes qui n'aident pas. Le scénariste, Ogizawa, ne maîtrise pas son scénario. 5/10.



L'épisode qui suit, ''Le Message du Client'' n'est pas fameux non plus. Bien qu'il soit meilleur que pas mal de fillers, son scénario, qui tient en 20 minutes, est bien trop court et donc incomplet. Scénario qui est tiré du manga d'ailleurs, on a l'impression d'avoir déjà vu cette enquête des centaines de fois (un groupe de gens proches qui se dispute se retrouve dans un manoir au fin fond de la campagne japonaise, meurtre...), c'est du réchauffé. Takagi, que l'on voit depuis dix épisodes en continu, a aussi de quoi un peu frustrer. Les graphismes sont ''bons'' sans être géniaux, l'OST est banale voire médiocre, 4/10.

Plus de fillers jusqu'à l'épisode 692/693, ''La route de nuit des fleurs de cerisiers de la rivière Sumida''. N'y allons pas par quatre chemins, l'enquête est bonne, voire très bonne. Elle aurait pu être adaptée en film, avec quelques rajouts évidemment, ça n'aurait pas choqué. Non seulement c'est une affaire très ambitieuse, mais elle est en plus bien menée et bien rythmée. On a même droit à une mention de Shinichi et du CoRan. Le film 17 peut palir devant ce filler : alors que je ne recommande le film 17 à personne, je ne peux que recommander ces deux excellents épisodes. Les seuls points noirs sont l'OST, mauvaise, et les graphismes, oscillant entre le mauvais et le banal, ainsi que le fait que Conan appelle (une fois de plus) Megure pour lui dire avec la voix de Kogoro (une fois de plus) qu'il a trouvé le coupable. Presque tous les fillers de 2013 ont ce problème, et ça devient un peu redondant. 7/10, à voir.




Et après avoir regardé le meilleur, on se retrouve avec un des pires : l'épisode 694. ''Les Biscuits Manquant du Vieux Magasin'' est le prologue du film 17, scénarisé par Sakurai, le scénariste du film 17 (et du film 19, malheureusement). Le filler a un scénario stupide et inintéressant au possible (Conan qui cherche à retrouver des biscuits au chocolat parce que Ran a déclaré une indépendance, je suis désolé, mais non), l'OST est basique, les graphismes sont ''bons'' mais sans plus, l'ambiance n'y est pas, il n'y a rien à voir. Sa seule valeur est d'être le prologue du film 17, qui lui-même n'est pas un excellent film.  3/10.
Comment j'ai pu regarder ce truc jusqu'au bout ? ô_ô


Allez, après avoir été endormi par le 694, nous allons être littéralement achevés par le 695, ''Les Roses du Vignoble". Un filler qui prouve qu'un épisode peut être beau, même très beau, si l'affaire ne suit pas, et que le scénariste a écrit le scénario à 5 heures du mat' après avoir fait la fête, il ne sera pas de bonne qualité. Me suis endormi dans les six premières minutes de l'épisode, épisode qui est d'ailleurs un spot publicitaire géant contre les pesticides. Sa qualité est à l'image de son titre : vignoble. 3/10.


Le 696, "Le Stratagème du Vandale du Parterre de Fleurs" (tu sens le filler génial rien qu'avec le titre) fait-il mieux ? Non.

C'est tout aussi horrible. L'OST est un peu meilleur, mais le scénario de base ''Mouri-san, aidez-nous à retrouver qui a marcher sur notre jardin potager ! ;( '' est juste à chier des bulles carrées. Du déjà-vu, des graphismes basiques. 4/10, 3 points pour les mêmes ''qualités'' que le 695, et un point supplémentaire pour la prise de judo de Kogoro. Juste épique ce type. 


Épisode suivant, le 697 : ''La Fenêtre de l'Ecole pour Femmes''. Malgré le fait que son titre donne la réponse à l'enquête, cet épisode est... au final, assez bon. Ce n'est pas excellent, ni même très bon comme l'affaire de la rivière Sumida, mais c'est beaucoup plus intéressant que le 694-695-696. L'intrigue est bien ficelée, on a envie de regarder jusqu'au bout, un bon filler. 6/10.



Nous passons maintenant à l'épisode 698 de mai 2013... le retour du scénariste Nabuo Ogizawa.... La très connue affaire du ''Crash de l'OVNI'' !

Que dire, que dire... Si vous aimez X-Files (où des agents du FBI enquêtent sur des affaires extraterrestres), vous allez aimer.
Si vous aimez DETECTIVE Conan, par contre, ça va être différent.

Conan va en Seine Saint-Denis dans la banlieue de Beika pour faire un devoir de vacances (?), et trouve un OVNI (??). Il est révélé qu'en fait l'espèce de soucoupe volante en forme de savon éthiopien (???) n'était PAS un OVNI (!), mais un R2-D2 en carton, créé par un scientifique fou qui rêvait de le faire voler (…?). Takagi inspecte l'espèce de garage miteux dans lequel vit l'inventeur de l'''OVNI'', Chiba arrive comme un BG, Takagi tombe amoureux de sa virilité, enfin bref, on va pas tout vous spoiler. :p

3/10. Terrible, mais moins que ce qu'on s'amuse à dire.


Après ça, les enquêtes du manga se sont enchaînées. Le 698 a été rapidement oublié, car le Mystery Train a été diffusé la semaine suivante. Il a fallu attendre jusqu'à août pour avoir un nouveau filler... ''Le Grand Détective Piégé'' (et pas ''Le Grand Détective Equipé'' comme c'est écrit sur Wikipédia. GoogleTraduction, c'est mal.)

Mais au final, l'attente fut assez récompensée. ''Le Grand Détective Piégé'' met en scène un coupable arrêté par Kogoro par le passé, et qui cherche à nuire à sa réputation. La mise en scène est assez bonne sans être exceptionnelle, on a quelques traits noirs ici et là (les dessinateurs commençaient à peine à utiliser les nouvelles tablettes de dessin), c'est assez bon. L'enquête peut ennuyer à certains moments, mais c'est un bon filler, et qui fait bien passer le temps. Mention spéciale à la prise de judo de Kogoro à la fin. 6/10.

La semaine suivante est sorti l'épisode 708, ''L'Homme qui est Tombé Deux Fois''. Il y a peu de choses à dire sur ce filler : il est basique tout en restant sympathique, et est agréable à l'oeil, sans toutefois assez utiliser les traits noirs (il faudra attendre mi-2014 pour que les tablettes de dessin 720 pixels soient vraiment bien utilisées, voir la première apparition de la Gamine).

L'épisode est ennuyant à certains moments, surtout lorsqu'on le compare à, une fois de plus, l'enquête de la Rivière Sumida. On remarquera quand-même une animation spéciale pour le moment où Conan comprend qui est le coupable qui a été faite par les animateurs de l'animé eux-même, et qui rend particulièrement bien. Un épisode d'une qualité assez faible, alors que le scénario a été écrit par trois scénaristes en collaboration (dont Ogizawa, scénariste de l'épisode de l'OVNI....). 4/10.




Le 709 s'appelle ''L'Affaire des Poutres Instables''. Continuant dans la lignée de certains de ses prédécesseurs, il souffre du même problème : torpide, dessins basiques et OST plus que banale, c'est un épisode qui n'est même pas divertissant. 3/10.


Les épisodes 716/717, ''Le Fantôme Dansant dans la Demeure des Masques No'', est bien plus ambitieux. Il nous laisse entrevoir ce que seraient les fillers si tous les fillers étaient en deux parties : des enquêtes basique ou bonnes (moins que dans le manga, mais meilleures que celles des fillers en une partie), avec de la place pour installer un décor et une histoire. L'OST etcertains dessins font un peu tâche, mais l'action et l'enquête, ainsi que l'entraide Kogoro/Ran/Conan nous le font oublier. 7/10.


Episode 718, ''Une Trajectoire Endiablée''. Aussi bizarre que cela puisse paraître, ce petit filler, dont l'intrigue tient en 20 minutes, est l'un des plus recherchés et mieux trouvés de toute la saison 2013. C'est la quatrième tentative du scénariste Ogizawa dans cette saison, et c'est le premier épisode qu'il scénarise qui arrive au dessus de 5/10. Ce filler a donc 7/10. BRAVO Ogizawa, après trois tentatives en 2013, t'as réussi ! :p


Et après le très bon, on retombe dans le banal : l'épisode 719, "La Dispute pour le Ticket Premium", est là pour, une fois de plus, nous rappeler que DC est un animé ''familial'' sans prétention la plupart du temps, et qui n'est diffusé que pour occuper un créneau horaire à une heure de grande écoute. Un filler qui aurait pu être un peu meilleur s'il avait été mieux rythmé et si le scénario avait été meilleur. 4/10.


Et nous finissons cet article sur le Mystery Tour 2013, écrit par Atsushi Maekawa. On a du mal à discerner le talent de ce Maekawa, qui parfois pond des scénarios excellentes (Lupin III vs DC), et parfois... parfois l'épisode 689, dont on a parlé plus haut.

Au final, ce filler en deux parties, "Le Mystery Tour du Feu et de l'Eau", ressemble plus au 689 qu'à LIIIvsDC : un scénario en soi pas trop mauvais, mais qui est bien trop ennuyeux et lent pour être apprécié.

Le but des Mystery Tour est de faire de la publicité pour la ville/région que Conan visite dans l'épisode (et en contrepartie, il y a des évènements Détective Conan organisés dans la région en question, pour faire connaître encore plus la série auprès du public). C'était donc normal que le filler se concentre plus sur les paysages que l'enquête, mais étant donné que le Mystery Tour est un des seuls fillers de l'année à être en deux parties, c'est un assez beau gâchis. 5/10. Un point rajouté par rapport à la note originelle, juste parce le Mystery Tour de 2014 a été bieeen pire. :|


Cet article est désormais terminé, nous éspérons qu'il vous aura plû. A la prochaine, et joyeux Noël ! =D