Magic Kaito : Chapitre 16 ("Ennemi à proximité")

Magic Kaito Chapitre 16 : Ennemi à proximité

Kaitô Kid continue de jouir d'une grande réputation, malgré son récent vol rocambolesque en compagnie du détective londonien Saguru Hakuba. Un matin, avant les cours, Kaito lit un journal, dans lequel il découvre qu'une émission consacrée au voleur fantôme allait être diffusé.
 Aoko arrive et surprend Kaito. Celle-ci lui annonce qu'elle a réussi à gagner deux places pour un concert, et fait comprendre à Kaitô qu'elle aimerait y aller avec lui. Le magicien lui répond qu'il n'a pas du tout envie, et Hakuba apparaît.

« Vous m'avez l'air chiffonnée, Mademoiselle... »

Hakuba propose à Aoko d'aller au concert avec lui. Devant les moqueries de Kaito, qui dit que les deux se sont bien trouvés (« un lourdaud de détective, et la fille d'un inspecteur incapable »), Hakuba demande à Aoko si elle voudrait bien y aller avec lui, dans le cas où il réussissait à arrêter Kid lors de son vol le soir-même.
Kaito est légèrement interloqué : que vient faire son alter ego, Kaitô Kid, dans tout cela ? Peu lui importe, et il relève en quelque sorte le défi d'Hakuba. Si celui-ci réussit à arrêter le gentleman cambrioleur dans son vol au musée Ekoda le soir-même, Kaito lui laissera sortir avec Aoko.

L'enjeu est donc de taille dans la soirée. Comme à leur habitude, des hélicoptères patrouillent dans le ciel, et projettent de la lumière sur le musée.
 La présentatrice de Nichiuri TV interviewe l'inspecteur Nakamori, qui est tout content de son stratagème. Une foule de policiers a été placée au rez-de-chaussée, tandis que les sous-sols, vides, sont pleins de faisceaux laser invisibles. L'inspecteur se ridiculise une fois de plus devant les japonais en disant que « même des souris ne pourraient pas rentrer dans le musée » pile au moment où une famille de souris passe devant les caméras de télévision, et l'opération est sur le point de commencer.
Seulement, lorsque la présentatrice s'approche du mondialement célèbre Saguru Hakuba, celle-ci se rend compte qu'il n'est pas en train de se tenir prêt comme l'escouade de Nakamori, mais d'enquêter devant la statue que le gentleman cambrioleur est censé voler. Celui-ci dit à la présentatrice qu'il a une « bonne raison de ne pas échouer ce soir », faisant référence à son rendez-vous avec Aoko.

Kid n'apparaît toujours pas, et Hakuba commence à sentir le mauvais coup du voleur au clair de lune. Demandant à Nakamori si les sous-sols sont protégés par des gardes ou pas, Saguru comprend que le voleur avait opté pour le chemin le plus sûr : les lasers du sous-sol.

 Kaitô Kid rentre dans la salle du sous-sol, et utilise des lunettes pour localiser les lasers. Alors qu'il grimpe sur une corde qu'il a accrochée au plafond, avant de se rendre en toute sécurité dans la salle principale, Hakuba rentre lui aussi dans la pièce, et lui dit « C'est fini pour toi ! ».

Alors qu'Hakuba lâche une bombe à fumée, Kaitô Kid utilise son pistolet à cartes pour faire lâcher son masque à gaz au détective londonien. Il saute de sa corde, et se bat avec lui pour attraper le masque à gaz... plus que quelques secondes encore avant de faire un malaise... mais aucun des deux ne réussit à attraper le masque en premier....

Quelques minutes plus tard, car l'alarme s'est entre-temps déclenchée, les policiers investissent le sous-sol, et retrouve Hakuba, masque à gaz sur le visage, se relever, à côté du corps de Kaitô Kid.
 
Les caméras zooment sur Hakuba, et les spectateurs japonais, dont Aoko et Keiko qui sont allées regarder l'évènement à la télévision, constatent avec effarement que c'est bel et bien Hakuba qui a gagné. Aoko, qui avait pourtant dit être pour la victoire d'Hakuba, est très déçue, et au bord des larmes.

Hakuba retourne dans la salle principale, et regarde l'objectif de Kaitô Kid : la statue de bronze du musée. Il saute dessus, et Nakamori, choqué, lui demande ce qu'il compte faire, devant les caméras de la télévision. Hakuba enlève son déguisement, et on comprend qu'il s'agissait en fait du gentleman cambrioleur déguisé en Hakuba.



Mais alors qu'il est sur le point de prendre son envol avec la statue, grâce à son gadget, la montgolfière portative, il se rend compte que la statue a été attachée au sol du musée avec une lourde enchaîne incassable... la revanche d'Hakuba, qui avait prévu que cela pouvait arriver.

Kaitô Kid se retrouve blessé par balle à cause de Nakamori, et finit sa semaine à l'hôpital, un plâtre à la jambe droite. Hakuba, lui, ne pouvant pas accompagner Aoko au concert, laisse la jeune-fille seule en compagnie de l'inspecteur Nakamori.