News : Crayonné du film 21 disponible

Bonjours à tous et à toutes, Conan-patriotes !
News aujourd'hui à propos du poster crayonné du film 21, qui sera publié dans le premier Shônen Sunday de l'année.



Nous devons garder en tête que ce poster n'est pas le poster final du film, mais bien le crayonné annuel d'Aoyama, qui permet de donner une vague idée du film.

La première remarque que l'on peut faire est que la chose la plus visible sur le poster est la figure de Kazuha. Aoyama nous avait prévenus que le film serait centré sur elle grâce à un indice Animal Crossing, et il semblerait que ce n'ait pas été une promesse en l'air. Son habit en kimono semble nous indiquer qu'une compétition d’aïkido aura lieu dans le film.

Le deuxième personnage qui saute ensuite aux yeux est une jeune fille blonde en pleurs, sur la droite. Elle est le mystérieux personnage que nous avions vu à la fin du chapitre « Le Monstre du village Yadori » (cliquer ici pour lire le chapitre en question). Elle était présentée en tant que « Momiji Ôka », une lycéenne de Kyôto, et qui appelait Heiji son « futur mari ».

Sur la gauche, une place certaine est dédiée à Ran, qui regarde son téléphone portable en rougissant comme elle a l'habitude de le faire depuis une dizaine de films maintenant. Les marques de rouge sur les joues nous indiquent qu'une scène romantique devrait avoir lieu entre Shinichi et elle (ce qui va dans le sens de la déclaration Animal Crossing d'Aoyama selon laquelle le film 21 serait « un film romantique »).

Enfin, occupant la moitié inférieure de l'espace du poster, Heiji sur sa moto avec Conan derrière. La scène nous fait penser à la mémorable scène du film 7, où le détective d'Ôsaka tentait vainement de rattraper le coupable, Conan s'accrochant à l'arrière.
Le titre du film, en bas à droite, est « La Lettre d'amour écarlate ».


Que pouvons-nous prévoir de ce film ?

Comme nous l'avons dit dans la description du poster, les deux personnages les plus apparents sont Kazuha et Momiji. Elles formeront, avec Heiji en pointe, le triangle amoureux du film : procédé souvent utilisé en scénario, il s'agit de faire se confronter deux personnes qui ont des vues sur un autre. Ca a déjà été mis en scène dans Détective Conan avec par exemple, le docteur Araide et Ran, Eisuke et Ran, etc..

Il est d'ores et déjà clair et net que le film tentera de se concentrer sur la romance. Oublions donc les scènes d'action dantesques du film 20 et l'omniprésence de testostérone, le film 21 prend le contrecoup du film 20 (et, on l'espère, le contrecoup en terme de qualité scénaristique...). 
Dans Conan, la romance a été un élément positif (film 4, film 5), tout comme un boulet scénaristique peu attrayant (film 8), c'est donc au scénariste d'essayer de faire de son mieux. 

Ran sur le côté avec son téléphone est, d'une certaine façon, rassurante : étant donné son rougissement et son apparition sur le devant du poster, il est possible qu'elle ne soit pas là que pour dire « Mais où es-tu Shinichi ? » et disparaître à la scène d'après, comme ça a été le cas dans le film 20.

La position de suiveur de Conan est intrigante, et semble témoigner d'une position subsidiaire du personnage dans le film. Il est derrière Heiji, et a du mal à le rattraper. Il est donc possible que Conan perde encore un peu plus de sa place centrale pour la laisser aux autres personnages que l'on a moins l'habitude de voir (comme ça a été le cas dans le film 20, où le personnage éponyme a dû partager sa place avec Shûichi, ou le film 18, où c'est une subtile combinaison de Subaru et Ran qui a mis K.O. le coupable) un rôle prépondérant.
Il est aussi possible que le film profite de l'apparition d'Heiji pour faire des scènes romantiques entre Heiji et Conan, comme ça avait été le cas, de façon très subtile, dans le film 7. Dans tous les cas, l'apparition de Momiji dans le film, et dans le manga, permet de renforcer les liens déjà existants entre le manga et les films, comme c'est de plus en plus le cas depuis le film 18. 


Enfin, on peut remarquer que dans les crédits du film, bien que le producteur (Kobun) reste le même, le scénario a été écrit par Takahiro Ookura, remplaçant par la même occasion le terrible Takeharu Sakurai (le coupable derrière le film 17, 19 et 20).
Ce scénariste n'avait jamais scénarisé d'épisode de Conan avant l'épisode 829 (13 août). Peut-être que la production lui a demandé d'écrire un filler pour s'habituer à l'ambiance de DC et à en retranscrire fidèlement l'atmosphère, ce qu'il a globalement réussi à faire dans ledit filler.
On remarque que ce filler est le seul où un personnage découvre l'identité de Conan. On ne peut qu'être étonné devant cette prise de risque, qui montre peut-être un certain goût pour les scénarios surprenants. Espérons qu'Ookura soit un meilleur scénariste que Sakurai, et qu'il réussisse à prendre la relève de feu-Kôchi...



Et vous ? Que pensez-vous de cette affiche du film 21 ? ;D