KudoAnalyse : Le Super Digest Book 80+

Bonjour à tous et à toutes, détectives et compatriotes de la Conan-sphère !
 Aujourd'hui, après la sortie de la KudoAnalyse du teaser du film 20, ainsi que des Questions/Réponses de Gosho pour le SDB 80+, nous allons nous attaquer à un sujet proche, mais qui va nous mener bien loin... l'analyse des réponses d'Aoyama.
Sortez le pop-corn et le couscous, c'est parti.

Pour commencer, il faut déjà préciser que les Super Digest Books sont des livres estampillés Conan, édités par Shôgakukan, et écrits par des membres de l'entreprise. Il en existe 8 pour le moment : le Super Digest Book 10+, 20+, 30+, etc., jusqu'au 80+, sorti le week-end dernier. Chaque SDB couvre les 9 tomes qui précédent leur chiffre. Autrement dit, le SDB 70+ couvre les tomes 61 à 70, le SDB 80+ les tomes 71 à 80, etc..
Nous allons prendre les questions ''intéressantes'' une par une. Ces questions ''intéressantes'' seront celles qui concernent la trame principale, la trame romantique, ou qui contiendront simplement quelque chose de remarquable que nous pourrons commenter.

De toutes les questions posées, beaucoup sont des questions ''oubliettes'', c'est-à-dire qui sont arrivées dans le livre sans que l'on sache pourquoi et comment, et que nous ferions mieux d'oublier (''Qu'est-ce qui est plus dur entre la corne d'un rhinocéros et la pique de Ran'', ainsi que ''Êtes-vous humain ?''). C'est quelque chose de classique dans les Super Digest Books depuis que le tout premier a été publié : les questions sont envoyées par les fans par la poste ou par un formulaire Internet, l'auteur du livre présente toutes les miliers de questions à Gosho qui fait une sélection, les éditeurs mettent probablement leur véto sur certaines questions (→ les questions qui pourraient gâcher la trame, par exemple), Gosho répond, et renvoie au journaliste. Pas de chance, la moitié des questions sont souvent inutiles. Nous les passerons.

C'est parti :

Q4 : Pour quelles raisons les membres de l'Organisation l'ont-ils rejointe ?
A : Il y a beaucoup de raisons différentes.


Gosho esquive habilement la question, et ça ne sera pas la seule fois tout au long de la séance de Q/R. Évidemment, chaque membre doit avoir sa propre raison, mais comme nous allons le voir dans une autre question à propos d'Akai, Gosho expliquera forcément dans le manga pourquoi certains membres ont spécialement rejoint l'Org (Bourbon et Akai notamment, où Gosho a déjà explicitement dit qu'il en parlerait, et qu'il y avait une raison). Le fait qu'il réponde quelque chose de flou qui puisse signifier "Je le dirai dans le manga", tout comme "Je ne le dirai jamais" lui permet d'avoir une marge de manoeuvre assez grande pour se permettre à peu près tout ce qu'il veut dans le manga.

Q5 : Elena Miyano et la mère de Shuichi Akai/Sera-chan sont-elles sœurs ?
A : Hein ? Pourquoi cela ?


Cette question nous renvoie à la question du Super Digest Book 70+, où Gosho nous révélait un point essentiel de la trame de la série : ''En réalité, deux mères sont sœurs''. Depuis lors, plusieurs théories plus ou moins farfelues ont vu le jour sur la question, dont la nôtre.
Gosho jouera tout au long des Questions/Réponses au jeu de l'élimination. Au lieu de choisir les questions qui visent juste, il répond aux questions qui sont fausses, et dit simplement que c'est ''Non'', ou alors, et c'est là que ça devient plus compliqué, il fait une réponse ambigüe. Il faudra garder en tête ces réponses pour la suite.
 Gosho ne dit pas clairement que c'est faux, mais ce n'est pas son type de réponse habituelle lorsque quelque chose est juste. Il semble, dans sa réponse dans tous les cas, réellement surpris. Au lieu de juste répondre ''Pourquoi ?'' (→ ce qui aurait été un indicateur de véracité de la question), il utilise ''Ee ?'' juste avant. (''Ee ? Nande ?'').

Q6 : Pourquoi Akai-san a-t-il décidé de rejoindre le FBI ?
A : Ca sera expliqué par le futur.


Une des réponses évasives de Gosho. Aucun indice, simplement ''Attends, lis et achète le manga''.
Mais au lieu de simplement tirer comme conclusion que Gosho va parler de ça dans le manga, on peut aussi prendre la question dans le sens inverse : nous sommes désormais totalement certains qu'il y A une raison pour laquelle Shûichi s'est enrôlé, alors que ce n'était pas certain avant (même si on peut accorder qu'il y avait de fortes chances qu'il ait une raison précise depuis l'Arc de la famille Serakai...).
Sans faire une théorie complètement, on peut imaginer une raison ''classique'' et bien clichée, qui aurait pu motiver Shû à rejoindre l'Organisation : un membre de sa famille (son père par exemple?) aurait été reporté disparu/serait mort en mission/à cause de quelqu'un, et Shûichi aurait désiré prendre le relais lorsqu'il en a eu l'âge. Ce serait certes une redite de l'histoire de Jodie, mais nous savons depuis longtemps que Gosho aime faire du neuf avec le vieux...

Q7 : Avez-vous déjà réfléchi à dessiner une confrontation entre Heiji et Kaito ?
A : Hm... Devrais-je le dessiner ?


Quoiqu'en disent les rétracteurs de Kid, cela pourrait bien être une bonne idée. Kaito Kid et Heiji n'ont été que peu de fois en contact, que ce soit dans le manga, ou les films, et ce qui fait justement la faiblesse des affaires avec Kaito Kid depuis une dizaine d'années, c'est que Gosho n'arrive plus à faire de confrontation réellement ''prenante'', dans le sens où l'un des deux ''joueurs'', le détective et le voleur, ne peut plus se rater et prendre cher. Conan gagne à chaque fois sans jamais avoir de moment de faiblesse, et il laisse Kid s'échapper à chaque fois avec une excuse tirée par les cheveux (''Ouais, tu m'as aidé sur le Mystery Train, alors j'te laisse. Bon, t'es un voleur recherché mondialement par les Nations Unies hein, mais bon. Bas les steaks, tu sais quoi ? :D'').
 Avec Heiji, non seulement cela apporterait quelque chose de nouveau niveau déductions des personnages, mais en plus, Gosho ne pourrait pas nous ressortir la même excuse du ''j'avais une dette envers toi''... Plus qu'à attendre que les éditeurs voient le filon.


Q8 : Conan sera-t-il dans le corps de Shinichi lors de la dernière confrontation ?
A : Restez connectés.


Question posée à plusieurs reprises, on la retrouve même dans le premier Super Digest Book. Et la réponse n'a toujours pas changé depuis onze ans. Peu de choses à creuser de ce point de vue là, si ce n'est que Gosho fait une réponse directe ''Restez connectés'', alors qu'il a plus tendance à dire ''Hm...'', ''Devrais-je le faire'' ou ''Je vais y réfléchir'' lorsqu'il ne sait pas vraiment. Peut-être a-t-il donc vraiment une idée claire et précise de ce qu'il souhaite faire à la fin-- si ses plans ne sont pas une fois de plus chamboulés comme lors de l'Arc de Kir...


Q9 : Y'aura-t-il vraiment plus que 100 volumes ? Le fait de devoir attendre encore plusieurs années pour lire la fin me rend triste...
A : Je pense que je peux dessiner plus que 100 volumes, il y a encore de la place pour l'histoire.



Réponse intéressante (comme quoi, poser les mêmes questions à chaque Digest Book n'est pas si stupide), parce que sensiblement différente des autres réponses qu'il avait pu faire. Lors du SDB 30+, il avait dit que ''Non, l'histoire fera moins de 100 volumes'', et la rumeur s'était colportée dans les communautés Conan que Gosho était sûr et certain de ne pas faire plus de 100 volumes. Il avait dit dans le SDB 50+ qu'il ne savait pas s'il y aurait plus, ou moins de 100 volumes. Il avait aussi dit que Conan ne dépassera par Kochi Kame (191 volumes à son actif).

Cette fois-ci, Gosho est plus nuancé. Il ne sait pas exactement : il sait qu'il a encore beaucoup d'histoires à raconter, mais il ne sait pas combien de tomes cela va tenir. Il sait qu'il pourrait terminer son manga rapidement aussi, mais il a été décidé depuis bien longtemps qu'il durerait beaucoup, donc il prévoit des éventualités (→ un personnage apparaît, devient populaire, les éditeurs demandent un nouvel arc, et hop, c'est reparti pour un arc de cinq ans).
Pour faire un peu de maths, nous en sommes au tome 86. Il sort un tome tous les quatre mois environ. En prenant en compte uniquement ce paramètre de sortie, et le fait que Gosho prenne plus de pause les prochaines années à cause de problèmes de santé, le tome 100 pourrait être atteint vers 2020 environ. Il est probable que Gosho dessine plus de tomes cependant, grâce (ou à cause?) des pressions économiques.
 Et si on avait vu juste, en prévoyant la fin du manga pour 2025 ? :p


Q15 : Pourquoi Conan n'arrive-t-il pas à se souvenir d'où il a vu Sera ?
A : Il fait exprès/Il fait semblant (gros rire)


Question qui a fait ''pas mal'' de bruit lors de sa traduction. Conan ferait donc ''exprès'' (ou ''semblant'', on ne peut pas être certain du bon terme grâce à l'ambiguité du japonais), de ne pas reconnaître Sera.
 Mais ce qui laisse dubitatif dans la réponse de Gosho, est la façon qu'il a eue de répondre à la question. Il n'utilise jamais le ''gros rire'' généralement, et il ne l'a pas utilisé une seule fois lors de cette séance de Q/R. Qui plus est, Conan s'est visiblement demandé pendant plusieurs chapitres où il avait rencontré Masumi, et il lui a même posé la question lors de l'affaire du Fruit Interdit (où le cadavre d'un jury d'émission culinaire avait été retrouvé dans une malle).
On ne peut tirer aucune conclusion certaine, mais le plus probable serait que Gosho soit en train de faire de ''l'humour'' (d'où son ''gros rire''-- il se moque gentiement du lectorat), et que l'on doive plutôt interpréter sa réponse par ''Attendez de voir la suite, noeuds-noeuds ! (rire de troll)''. Peut-être sera-t-il possible de confirmer cette information lors de la prochaine affaire où Masumi apparaîtra.


Q16 : Quel sentiment Conan a-t-il envers Haibara ? Est-ce de la confiance ?
A : Je pense qu'il a complètement confiance en elle.



Gosho parle de ''confiance'', confiance totale qui plus est, mais pas d'amour.
 Cela nous renvoie à l'article ''Pourquoi Haibara n'aime pas Conan'' que nous avions écrit il y a presque deux ans, et où nous démontrions que l'amour d'Haibara pour Conan était un filon utilisé par les éditeurs pour exciter les fans, et non pas un élément scénaristique de Gosho (qui a toujours répondu à ce genre de question ''Ah bon, est-ce qu'on dirait qu'Haibara aime Conan ?'', ou ''Hein ?'').
L'époque de Retour Dangereux, où Haibara avait même réussi à faire croire à Conan pendant un instant qu'elle était retournée du côté de l'Organisation, est bien loin...


Q17 : Quelle est la chose que vous préférez dans Conan ?
A : Le fait que ça me fasse gagner de l'argent (rire)


Question rituelle à chaque Digest Book. Enfin, il a répondu d'une façon assez ''nette' dans ce livre-ci. Il parlait de s'acheter une villa sur une île du Japon, à une certaine époque. Villa dont on n'a plus jamais entendu parler.
(la rumeur dit que les éditeurs enchaînèrent Gosho à un mur avec ses crayons et ses feuilles de dessin quelques jours après la publication du livre...)


Q24 : Quand Gin et Vodka se sont-ils rencontrés ?
A : Hein ? Quand est-ce qu'ils auraient pu...? (rire)


La réponse ne répond pas la question mais a le mérite de clarifier quelque chose à propos du duo Gin/Vodka : Gosho n'a aucun plan, pour le moment dans tous les cas, d'exploiter le passé lointain de Gin et Vodka, de lorsqu'ils se sont rencontrés. C'est au final peut-être une bonne chose, pour garder le mystère qui entoure le duo d'assassins. (on ne dirait cependant peut-être pas non à une explication de comment Ano Kata aurait pu élever Gin, par exemple ...)


Q25 : Révélez-nous quelque chose à propos de la vie privée de Gin.
A : Je ne dirai rien (rire)


Mais alors que l'on aurait pu cette fois-ci se dire ''Ah, il ne veut rien dire, ça signifie qu'il a quelque chose à raconter sur ce sujet !'', Gosho ajoute le ''rire'' à la fin de la réponse. On peut le prendre comme un ''Je ne dirai rien parce que j'ai peur de décevoir'' (et Gosho a déjà montré plusieurs fois cette 'crainte' par le passé), tout comme un ''Ca arrivera un jour''. Nous pencherions plus pour un ''Je ne dirai jamais rien sur sa vie privée en profondeur'', cependant. Gosho a toujours eu tendance à ne rien trop vouloir dire à propos des membres de l'Organisation dont un passé détruirait le personnage (et c'est le cas de Gin, qui pourrait être démystifié à cause de cela).


Q27 : S'il vous plaît, faites apparaître Gin un peu plus. Et laissez-le tuer quelqu'un aussi, de temps en temps.
A : Il a tué Pisco, tu sais... Et Irish dans le film, aussi ! 


Autrement dit : ''Non, j'ai la flemme''.
Gosho a déjà expliqué que dessiner les Hommes en Noir l'embêtait terriblement, et que cela prenait beaucoup de temps. Il confirme à nouveau ce point de vue en faisant comprendre subtilement que non, il n'a pas envie de mettre lui-même réellement Gin en avant.
 Cependant, Gosho mentionne bien ''Irish'', ce qui peut paraître surprenant au premier abord. Il faut tout de même souligner que Gosho (tout comme beaucoup de mangakas célèbre, Akira Toriyama par exemple) est réputé pour avoir une très mauvaise mémoire. Il est monnaie courante qu'un fan demande à Aoyama de refaire apparaître tel personnage, et qu'il réponde ''Hein ? Ah ouiii, scuse, je l'avais oublié :D'' (Araide, par exemple). Mais là, Gosho se souvient d'Irish, qui est pourtant apparu dans un film, et il y a maintenant 6 ans. Peut-être l'auteur a-t-il revu le film avec l'équipe de production du film 20 pour co-scénariser le film 20 (→ qui sait, Irish pourrait revenir sous forme de flashback?). Cela expliquerait la présence étrange d'Irish dans la réponse.
(même si, si on veut chipoter, Gin n'a pas tué Irish. Il a ordonné de tué Irish, c'pas pareil :|).

Q32 : Lupin vs Kid !!!
A : J'aimerais voir ça moi aussi (rire)


  1. Gosho, l'auteur de Magic Kaito, aimerait voir le film Lupin vs Kid.
  2. Monkey Punch n'a jamais présenté d'objection à cela.
  3. Les éditeurs des deux séries ne se sont jamais autant fait de bénéfices qu'avec le film Lupin III vs Conan : Le Film (→ film DC qui a fait le plus de recettes de tous les temps + meilleur démarrage).


Hm. Qu'est-ce que ça peut bien donner comme résultat...

Q32: S'il vous plaît, Amuro contre Haneda !
A : Quoi ? Une partie de shogi ?


Gosho semble être surpris par cette question. Cela peut être un indicateur qu'une confrontation Amuro vs Haneda n'est pas en préparation dans sa tête (auquel cas il aurait répondu ''Restez connectés !'' ou ''Je ne peux rien dire (rire trollesque)''). Mais c'est beaucoup extrapôler.


Q35 : Amuro-san est-il populaire auprès des filles du café Poirot ?
A : Evidemment ! (rire)


Nous en avions déjà parlé sur Facebook avec plusieurs lecteurs, mais il est possible qu'Amuro, qui regagnera momentanément en popularité en juin/juillet grâce à Scarlet Showdown, ait lui-même droit à sa petite-amie-- bien que ça pourrait détruire pas mal du charisme du personnage. Même si le plus probable serait qu'il finisse avec Masumi (futur article en préparation), il y a aussi des possibilités que l'''heureuse élue'' soit Azusa, du café Poirot.
Meuh qu'ils seraient meugnons tous les deux...


Q37 : Qu'est-ce qu'Amuro aime ?
A : La boxe.


Nouvelle question très importante à côté de laquelle beaucoup de personnes sont passées à côté. Elle fait peut-être partie des questions les plus importantes de cette séance de Questions/Réponses. Qu'Amuro aime-t-il ? La boxe.
 Pas le Judo comme Kogoro, qui est un sport bien Japonais, mais la boxe. Lorsque l'on ne donne aucun qualificatif à ''boxe'' (→ ''boxe française'', ''boxe thai''...), on sous-entend la boxe avec un grand b, c'est à dire la boxe anglaise. A retenir pour notre théorie sur les origines éthniques d'Amuro...


Q38 : Amuro était-il blond lorsqu'il est né ? Est-il métis ?
A : Peut-être (rire)


Gosho ne s'avance dans rien et préfère répondre quelque chose de vague : ''peut-être''. Suivi d'un rire (très important dans le fonctionnement du Goshosaurus Maximus).
 Alors que certains ''peut-être'' sont plutôt orientés vers le ''Fais-toi ton avis tout seul et arrête de me poser ces questions inutiles'', que Gosho a très souvent tendance à répondre, celui-ci semble être plus une tentative d'esquiver une question à laquelle il n'a pas envie de répondre. Cela ne signifie pas forcément qu'il a une réponse précise en tête, mais il ne faut pas oublier non plus que pendant très longtemps, et certainement pour encore un bon bout de temps, le scénario de Détective Conan a été écrit quasiment au jour-le-jour, avec seulement une trame principale vaguement défini sur des feuilles de papier de Gosho. Le résultat, c'est que non seulement Gosho ne peut pas répondre à beaucoup de questions car il n'a aucune idée de ce qu'il va réellement se passer dans le manga (il suffirait qu'il ait une nouvelle idée en allant aux toilettes le jour suivant et hop, la confrontation finale se passe différemment), mais qui plus est, il ne peut pas répondre aux questions car ça lui interdirait de faire ce qu'il désire dans le manga. En restant flou, il ne s'interdit rien, et peut faire à peu près ce qu'il veut.

Q39 : Amuro est-il en couple avec quelqu'un ?
A : Il est célibataire !


Il n'est pas en couple, autrement dit, il est disponible pour une histoire d'amour plus ou moins foireuse. Faire une famille à Shûichi avait déjà modifié la vision d'ensemble que l'on pouvait se faire du personnage, de même pour la ''sœur de l'extérieur du territoire'' vis à vis de Masumi. Faire une histoire d'amour foireuse dans le même type que l'histoire d'amour Chiba/Naeko (très sollicitée des fans Japonaises, ne nous demandez pas pourquoi en commentaire, aucun occidental ne sait pourquoi) serait un excellent moyen d'enfoncer un personnage, personnage qui a déjà souffert de problèmes de popularité lors de son propre arc. Autant une histoire d'amour avec un personnage tramesque comme Masumi pourrait apporter quelque chose à l'histoire (→ collaboration entre deux camps normalement ennemis, alliance inter-familiales, échange d'informations, etc.), autant une histoire d'amour avec une fille kawaii totalement inutile, non.

Prochain Super Digest Book, on envoie la question ''Amuro est-il ami d'enfance avec Azusa ?''. Promi. :p

Q42 : Pourquoi la sœur de l'extérieur du territoire est-elle malade ?
A : Pourquoi ? Hé hé hé... (rire)


Confirmation qu'il y a bien à creuser sur la maladie de la Gamine, la fille (ou l'hermaphrodite, who knows?) qui vit chez Masumi. Le plus probable serait une utilisation d'un médicament tel que l'APTX ou une version antérieure/modifiée, qui lui aurait fait retrouvé son adolescence et aurait modifié son système immunitaire/lui aurait fait attraper une maladie, mais rien d'officiel pour le moment.
 Remarquons tout de même que Gosho avait dit dans un Digest Book antérieur qu'il était ''possible qu'une autre personne touchée par l'APTX apparaisse un jour''...


Q47 : Expliquez-nous comment le couple Kudo s'est rencontré !
A : C'est expliqué dans un spécial !


Raté. Il a effectivement été expliqué dans un OAV comment se passait la vie de couple de Yusaku et Yukiko avant qu'ils (surtout Yukiko) n'accouchent de Shinichi, mais leur rencontre en soi n'a jamais été montrée. Si on veut avoir la vraie réponse à la question, il faut remonter au SDB 70+, où Gosho explique que Yukiko avait été choisie pour incarner l'héroïne d'un film tiré d'un roman de Yusaku, et que Yusaku l'avait rencontrée sur la plateau de tournage.


Q50 : L'Organisation a un projet ''très secret'' qui a démarré il y a un demi siècle. L'Organisation et la Guerre du Pacifique sont-elles connectées ?
A : Quoi~ ? Tu penses qu'elles sont liées ?


La réponse de Gosho semble donc ne pas approuver cette théorie, théorie qui avait déjà été soulevée plusieurs fois dans la communauté occidentale (rapports entre l'Organisation et la mafia japonaise dans les années 40, rapports entre l'Organisation et la Seconde Guerre Mondiale, etc.). On ne peut pas la rayer de la liste, mais la théorie en question perd une fois de plus en crédibilité.

Q51 : Qui est le patron de l'Organisation ? Vous pouvez juste dire un indice.
A : Indice : ce n'est pas Agasa !


Gosho avait déjà donné cet ''indice'' auparavant. Il a aussi rayé de la liste des suspects Conan, Shinichi, Vermouth, Ran, James Black, les DB, Sonoko, Samizu Kichiemon, Yusaku, donc rien de bien neuf. Le fait qu'il veuille bien innocenter tous ces personnages peut cependant bien indiquer qu'Ano Kata n'est justement pas un personnage connu, qui a un nom, un prénom, un âge, et que nous avons déjà vu plusieurs fois dans la série.


Q52 : Pourriez-vous dessiner une confrontation contre le Kaito Kid original, Toichi Kuroba, et Yusaku Kudo ?
A : J'aimerais bien en dessiner une !


La dernière fois que Gosho avait dit ''J'aimerais bien le dessiner !'', c'était en juillet dernier lorsqu'on lui avait demandé s'il dessinerait un jour la première rencontre entre Shinichi et Ran. Il a bien tenu parole, et a décidé de dessiner cette première rencontre dans la file 821 (sortie le mois prochain). Il y a donc une possiblité que l'on voit cette confrontation dans les quelques années à venir.


Q62 : Sera-chan et Haibara-chan sont-elles cousines ?
A : Arrêtez de me poser ces questions bizarres, vous n'allez pas m'avoir ! (rire)


Question intéressante de la part du fan. Malheureusement, Gosho ne répond pas directement, et esquive subtilement la question.
 Cependant, la présence même de cette question dans le livre peut être un élément démontrant que la réponse est ''Non''. Les éditeurs contrôlent forcément ce qui se dit dans ces livres (Détective Conan leur appartenant au même titre que Gosho), et il est possible d'imaginer qu'ils n'auraient pas voulu qu'une question qui vise en plein dans le mille apparaisse dans le livre. Mais on peut aussi interpréter la réponse de Gosho comme un ''Oui'', mais un ''Oui'' qu'il déguise en tentant de se défendre contre ces questions du SDB 80+ qui sont, il faut le dire, assez bien posées (comparées aux questions du premier Digest Book, les Questions/Réponses du 80+ sont une vraie mine d'or). Les deux questions qui évoquent le fait que la mère d'Haibara et la mère de Masumi soient sœurs sont donc évitées par Gosho...

Q63 : Sera-chan va-t-elle être un personnage-clé de la conclusion du manga ? Aussi, va-t-elle être plus féminine un jour ? (rire)
A : Sa mère a une grosse poitrine... Alors je pense qu'elle aura un corps plutôt beau à la fin ! (rire)


Gosho ne souhaite visiblement pas répondre à la première partie de la question. Deux interprétations : Gosho ne veut juste pas répondre (mais dans ce cas, il aurait plutôt répondu "Restez connectés !  (rire de troll)"), ou alors, il ne sait pas exactement ce qu'il adviendra de Sera. Etant donné que c'est un des personnages "rajoutés en cours de route", et qui plus est, étant donné qu'elle est arrivée à une période assez "floue" de l'intrigue où Gosho était en train de rafistoler tous les scénarios ensemble, l'auteur a peut-être prévu deux portes de secours. Dans le cas où le personnage viendrait à perdre de la popularité, Gosho trouverait une excuse pour l'envoyer loin du Japon, et donc le virer du manga (--> ce qui est arrivé à Eisuke, sa popularité étant au plus bas), et dans le cas où sa popularité resterait à l'état où elle est en ce moment (très haute pour un personnage inventé récemment), ou si elle augmentait, Gosho la garderait et l'intégrerait au dernier arc.
 Le fait que la mère de Masumi ait une grosse poitrine est aussi probablement très important : Gosho l'a répété deux fois dans le manga, et deux fois en interview. Amis théoristes, lancez-vous...

Q67 : Sera est-elle est au courant de l'Organisation ?
A : Elle n'est pas au courant.


Encore une question qui a fait beaucoup de bruit : Sera n'est donc pas au courant de l'Organisation. Nous avons vérifié et revérifié la question dans notre SDB 80+ que nous avons acheté pour l'occasion, et c'est bien la vérité : Gosho dit que Masumi n'est pas au courant de l'Organisation.
Mais Gosho est aussi bien connu pour jouer sur les mots : elle ne connaît peut-être pas ''l'Organisation'', mais qui dit que sa mère ou la ''sœur de l'extérieur du territoire'' (si elle n'est pas sa mère) ne lui ont pas déjà parlé de membres de l'Organisation ?
Si on imagine un scénario romanesque, on pourrait imaginer que la mère de Masumi ait été rajeunie par un membre de l'Organisation (passer votre souris ici pour avoir le pseudo du membre en question), et ait prévenu sa fille, Masumi, pour qu'ils cherchent ensemble quelqu'un qui puisse les aider.

Autrement dit, Masumi ne connaît pas l'Organisation, mais peu tout de même connaître un ou plusieurs de ses membres.

Q68 : Sera a-t-elle un petit-ami ?
A : Non ! Mais il y a quelqu'un... (rire)


Oh, Masumi n'a pas de petit-ami. Ca rappelle étrangement une question posée plus haut sur un autre personnage qui n'a pas de petite-amie.

Cependant, Gosho précise qu'il y a ''quelqu'un'', sous-entendu quelqu'un qu'elle aime. Nous avions écrit une théorie il y a bientôt trois ans sur le fait que Masumi soit amoureuse de Conan (théorie qui avait fait pas mal de remous de fans qui ne voulaient pas y croire, d'ailleurs :p), et plus le temps est passé, plus Gosho a rendu évident cette amour. Dans le Super Digest Book, il avait lui-même répondu ''Conan-kun.'' à la question ''Qui Sera-chan aime-t-elle''.


Q71 : Akai-san a répété qu'il ''donnerait sa vie pour protéger''. Est-ce un indice sur une mort possible ?
A : Restez connectés !


Il est vrai que cette phrase a été répétée et par Shûichi, et pas Subaru. Et il est aussi vrai qu'Akai fait partie de ces personnages de manga qui sont du type à mourir dans leur manga, pour protéger les autres personnages généralement.
Cependant, étant donné que nous avons du subir la fausse-mort d'Akai depuis la fin de l'Arc de Kir jusqu'à la fin de l'Arc de Bourbon (8 ans, tout de même), à part si Gosho soignait extrêmement bien la mise en scène, une nouvelle mort pour le personnage pourrait créer un certain ras-le-bol chez les fans. Espérons !



Q72 : Avant qu'Akai ne vienne au Japon dont le volume 29, résolvait-t-il des affaires en tant qu'agent du FBI en Amérique ? Je suis curieux de savoir ce qu'il s'est apssé pendant ces deux ans où durant lesquelles Akai était en Amérique après avoir quitté l'Organisation.
A : Il enquêtait sur des affaires normales, ainsi que des affaires à propos de l'Organisation. Et pourquoi est-il devenu un agent du FBI, je ne peux pas le dire pour le moment (rire)


Gosho dit donc que, jusqu'à ce qu'il décide du contraire dans tous les cas, les agissements d'Akai avant qu'il n'arrive au Japon ne sont pas d'une importance capitale. C'est déjà ça de pris, mais ça ne ne nous assure pas entièrement qu'il n'y a rien à creuser durant cette période du côté des agissements entre Akai et Amuro. Et d'un autre côté, Gosho nous assure qu'il y a une raison pour laquelle Akai fils est devenu agent du FBI.

Q73 : Akai-san aime-t-il les enfants ?
A : Il a commencé à les aimer (rire)


Mesdames, messieurs les détracteurs de Shûichi x Haibara, retournez-vous dans votre tombe.
Bien que la question porte simplement sur ''les enfants'' (→ fan pédophile en vue), Gosho fait une réponse ambigüe. Akai ''a commencé à les aimer''... à remarquer que la langue japonaise ne précise pas ''les'', le ''aimer'' peut porter sur un enfant, comme plusieurs.
 Cela peut signifier qu'Akai a commencé à ''apprécier'' les enfants (probablement sous-entendu ''les enfants rajeunis''), ou alors qu'Akai a commencé à ''aimer'' les enfants ou ''l'enfant''... et dans ce cas-là, peu de chance que ce soit de Conan qu'Akai soit amoureux.

Q78 : Je veux qu'un vrai Subaru Okiya apparaisse, qui ne soit ni Shuichi Akai, ni Yusaku Kudo, ni quelqu'un d'autre déguisé. Est-ce impossible ?
A : Oui... 


Confirmation, pour le moment dans tous les cas, que Subaru Okiya n'est pas un personnage à part entière. C'est plutôt sympathique à entendre de la part du Sensei, ça aurait été un retournement de situation légèrement chtarb. 


Q87 : Même si Conan a déjà un gros mystère à résoudre, le mystère de l'assassinat du père de Kaito sera-t-il résolu ?
A : Les deux ne seront pas résolus au même moment ! Qui plus est, il ne s'est pas fait tuer !


Gosho précise donc qu'il ne finira pas l'intrigue de Conan sur les Hommes en Noir et celle de Magic Kaito sur l'assassinat du père de Kaito en même temps, les paris sont ouverts pour savoir quelle série aura sa conclusion en premier. Ce qui a plus choqué, cependant, est la suite de la question : Toichi ne se serait donc ''pas fait tuer''.
 La question de la survie de Toichi est très compliquée, et il nous a été demandé plusieurs fois d'écrire une analyse dessus. Seulement, très peu d'éléments sont encore disponibles pour le moment, et des éléments ''pour'' ainsi que des éléments ''contre'' coexistent. Ce que Gosho dit là ne signifie pas forcément que Toichi n'est pas mort, mais qu'il n'a pas été tué. Même si on a tendance à tout de suite penser que ça signifie qu'il est en vie, ce n'est pas exactement ça que dit le mangaka.

Que ce soit juste Chikage déguisée en son mari pour forcer Kaito à arrêter les vols (→ quel intérêt y'aurait-il à Toichi de faire arrêter les voles à Kaito sans lui parler directement?), ou Toichi sorti de sa cachette qui passe faire koukou à son fils (→ et manquant par la même occasion de sensibilité pour son fils qui le croit mort depuis huit ans), le pauvre Kaito n'a pas de chance du tout.

Q88 : Eisuke Hondo n'est toujours pas réapparu ?
A : Pas pour le moment, mais il va être intéressant !


Gosho en rajoute par rapport à son affirmation du précédent Digest Book où il disait qu'Eisuke reviendrait (et qui avait fait trembler la Terre entière). Peut-être se permet-il de reparler d'Eisuke en répondant à cette question car le retard qu'il a pris sur la trame en étant hospitalisé a retardé le retour du personnage, mais dans tous les cas, Eisuke va revenir. Allez, prions pour que Gosho ait refait le personnage...


Q96 : Quand y'aura-t-il une avancée dans la relation entre Shinichi et Ran ? Ran a juste pris peur après la confession de Shinichi à Londres... Et quid de Heiji et Kazuha ?
A : Restez connectés !



De même, continuation de l'affirmation ''Il y aura plusieurs scènes ShinRan et HeiWa cette année'' que Gosho avait faite sur ses cartes du Nouvel An. Nous savons déjà que nous aurons droit à la première rencontre entre Shinichi et Ran prochainement, mais nous n'avons que peu d'informations sur le reste. Peut-être Ran répondra-t-elle à la confession de Shinichi, et Kazuha à celle d'Heiji ?

Q100 : Mon ami m'a dit que le boss de l'Organisation est Shinichi !
A : Dis à ton ami : ''Bravo, c'est faux''.


… Bon, Shinichi n'est pas le boss. Génial. Merci.


Q115 : Le Boss = Ano Kata, parce que la première lettre de son surnom = A, comme dans ''Aoyama'', vous ne pensez pas ?
A : Intéressant ! Mais non.


Rarement vu une théorie aussi foireuse. Mais bon, Gosho la raye aussi de la liste, c'est déjà ça. 


Eeet c'est tout pour ce Super Digest Book. Nous avons traduit la plupart des questions (en français et en anglais, pour que les fans de toutes les communautés puissent en profiter), et comme on peut le voir, beaucoup d'entre elles sont à propos de la trame de la série. Et comparées aux questions des autres Super Digest Books, cette séance de Q/R est très intéressante.

Non seulement les questions sont, pour certaines, judicieuses et bien posées, mais en plus, les réponses de Gosho ne sont plus imperméables comme elles l'étaient avant, et permettent au moins aux théoriciens d'avancer. Certaines questions sélectionnées restent certes extrêmement stupides (la corne du rhinocéros, la question de l'humanité de Gosho, sa nourriture préférée, etc.), mais comparées à leur proportion dans les autres livres de la série, mais c'est le dur prix à payer pour avoir les réponses à certaines questions.